Keytrade

Bonus, avis, inscription & conseils sur la banque en ligne KeyTrade

Keytrade est la banque belge en tête de liste des meilleurs prestataires, avec à son actif, 400 000 inscrits.

Faisant partie de du Crédit Mutuel Arkéa, elle propose des offres intéressantes, créées selon un concept unique. Actuellement, ses services se sont étoffés de ceux qui ont été créés par Fortunéo. Son but est aussi de maintenir sa position sur le marché, en proposant des offres évolutives, des services innovants, en particulier du côté des crédits. Malgré le progrès dans les produits disponibles en ligne, la banque reste fidèle à ses principes, et cela lui réussit jusque-là.

Les banques en ligne commencent à avoir du succès auprès des consommateurs, et cela n’a rien d’étonnant. En effet, dans une époque où il est difficile d’avoir un salaire décent, ou que sa réception prend du temps, alors que les sorties d’argent se font presque sans limite, les utilisateurs de services bancaires cherchent des moyens de payer moins mais en gardant de bons bénéfices. Quand une banque offre donc une gamme complète de prestations, qui sont de surcroit gratuites, ou encore des formules d’épargnes n’entravant pas la liberté et faciles à gérer, elle répond parfaitement aux attentes des foyers de toutes les couches sociales. En fait, un ménage ne ressent aucun plaisir à céder une commission, grande ou petite, à sa banque…

En France, le banking sur internet prend rapidement de l’ampleur. En Belgique, par contre, sa croissance n’est pas aussi rapide. Les statistiques démontrent toutefois que les acquisitions de parts de marché augmentent exponentiellement. L’année 2014 a par exemple mobilisé 10% de parts pour les banques virtuelles. Les experts estiment que d’ici l’année 2020, ce chiffre passera à 25%. C’est donc le moment propice pour vous parler d’une banque virtuelle en pleine expansion en Belgique, Keytrade en l’occurrence.

KEYPLAN, le meilleur moyen de faire croitre votre capital.

Premièrement, qu’est-ce que Keytrade ?

Banque directe créée en Belgique, Keytrade Bank a fait des investissements virtuels sa spécialité depuis 1998. Au premier abord, son site est celui d’un courtier, car les produits clés exposés englobent épargne et investissements. En France, elle s’alignerait à Boursorama Banque ou encore à Fortuneo.

Keytrade investissement

En 1999, la banque étend son activité et crée un établissement au Luxembourg. Trois ans après, elle fait l’acquisition de la Banque Commerciale située dans la capitale belge. A l’époque, elle s’appelait encore VMS Keytrade. Le changement d’appellation en Keytrade Bank s’est produit plus tard. Cette dernière acquisition lui a permis de disposer d’une licence bancaire et de proposer ses prestations en ligne. Devenue banque virtuelle, Keytrade a étendu son influence en Suisse et crée Strateo en 2009. Pionnier du banking sur internet sur le territoire Belge, Keytrade a procédé à une amélioration de sa communication, de ses méthodes de vente et de son image, tout en améliorant sa gamme de services bancaires.

Keytrade s’est fait racheter par le Crédit Mutuel Arkea en 2016 et a subi une fusion avec Fortuneo qui est également une banque en ligne, branche du même groupe. Cette unification a permis de compter un demi-million de clients Français et Belges, et a intégré Keytrade dans le top 5 des géants de l’univers bancaire et assurantiel de la France.

Le compte de dépôt.

Chez Keytrade, on privilégie l’appellation « compte à vue ». L’absence de frais d’ouverture est un des caractéristiques spécifiques qu’elle a en tant que banque virtuelle. De même, la tenue du compte et sa fermeture ne requièrent aucun frais supplémentaire. Cela s’applique à l’intégralité des comptes. En fait, lors de l’ouverture d’un compte auprès de cette banque, l’inscription ne se limite pas à un compte à vue. Elle inclut un compte épargne mais aussi un compte destiné à l’investissement en bourse.

Keytrade épargne

Durant l’année qui suit l’ouverture du compte, Keytrade offre une carte Visa Classic sans frais. Si son possesseur l’utilise au moins une fois tous les mois, donc 12 fois en un an, cette utilisation continuera à être exempte de frais. Chose étonnante, à l’inverse des banques virtuelles en France, Keytrade offre ses services aux sociétés. Toutes les autres prestations sont gratuites (notamment pour retraits et les paiements). Les utilisateurs bénéficient même de 5 cents de bonus lors des opérations comme un virement entre deux comptes ou l’utilisation de la carte bleue pour un achat. Il s’agit d’un bonus de fidélisation remis sur le compte épargne tous les 3 mois.

Keytrade visa

Pour effectuer une comparaison de ce que coûte annuellement votre banque, par rapport à Keytrade, il vous suffit de suivre ce lien : https://www.keytradebank.be/fr/banque/keypack/. En faisant dérouler la liste, allez sur les liens en bleu. Vous pourrez déduire si la différence est de 40 ou 60 €. Parmi les banques à comparer, vous trouverez entre autres Belfius White ou BNP Paribas.

Keytrade débit

Comment avoir un compte Keytrade ?

Très élémentaire. Sur la page, vous trouverez l’inscription « ouvrez un compte gratuit ». Vous n’avez qu’à cliquer dessus et à suivre les instructions. Si vous passez d’une autre banque vers Keytrade, cette dernière prendra en charge la totalité de la transmission des données dans un délai de 8 jours. Pour cela, il vous suffira de signer un document attestant la mobilité interbancaire, accessible à cette page : https://www.keytradebank.be/files/documentcenter/docsOpenPrivateSwitchRequest_fr.pdf

On ne vous demandera aucune limite minimale pour vos revenus, preuve que l’établissement reçoit sans distinction.

Les comptes d’épargne chez Keytrade.

Les deux comptes que propose Keytrade en termes d’épargne n’ont aucun coût et les transactions (dépôts et retraits) sont tout à fait libres. La banque ne propose pas les épargnes couramment connus en France, comme le Plan d’Epargne Logement ou encore le Livret A. Une rémunération de 0,10% est comptabilisée dans le compte Azur, effective dès que le dépôt est effectué. Concrètement, le compte offre la possibilité d’économiser un peu. Supposons que vous avez 1000 € qui ne vous serviront pas immédiatement. En les déposant sur le compte épargne, vous bénéficierez d’une rémunération à partir du moment du dépôt. Si la somme y reste pendant plus de 12 mois, vous aurez droit à un bonus de fidélité à un taux identique, c’est-à-dire 0,10 %.

Une autre formule appelée High Fidelity a été créée dans la même suite d’idées, mais juste avec des taux différents : 0,05% de rémunération de 0,20% de bonus fidélité.

Les investissements.

Nous ne nous limiterons pas à parler des seuls placements. Le terme d’investissement a été choisi puisque c’est un des centres d’intérêts de la banque Keytrade. Depuis que les rendements de l’épargne ont diminué, la banque affirme se positionner plus vers l’investissement bien qu’il ne soit pas dépourvu de risques. Dans cette optique, la banque propose Keyplan, une formule préconçue pour l’investissement générant automatiquement des bénéfices. Le client fait un dépôt initial qu’il peut ensuite compléter à sa guise chaque mois par simple transfert.

Keytrade fonds d'investissement

Pratiquement, le plan d’investissement ressemble à un plan d’épargne. C’est comme si vous économisiez chaque mois un certain montant qui portera ses fruits. Classique. Mais là, le plan est différent à cause du support, qui est ici un fonds d’investissement.

La combinaison de fonds proposée par Keytrade va vous apaiser car vous n’avez pas à être présent pour que la gestion se fasse. Votre seule action sera de définir les paramètres de votre compte (profil inclus) et le reste se passe automatiquement. Novice ou avéré dans les transactions bancaires, vous n’aurez pas de soucis à vous faire grâce à ce fonds, même si vous n’avez pas le temps pour mener vous-même les opérations.

En addition, une liste de 400 fonds variés vous est proposée par la banque afin que vous choisissiez un ou des investissements à faire. Ce deuxième lot, par contre, ne s’adresse pas aux non-initiés du placement financier. Il est toutefois possible de gérer soi-même les investissements en y allant progressivement, d’autant plus que des formations en vidéo sont dispensées par Keytrade pour vous aider à faire les meilleurs placements et à réduire le risque. Et un bon rendement vaut toujours mieux qu’une épargne classique.

Keyplan ou Keyprivate ?

Afin d’être transparent et de fournir des offres sûres, la banque n’avance pas de fonds dont la gestion lui incomberait. Ce détail pourrait toutefois changer pour le mieux avec l’unification avec Fortuneo. Renseignez-vous sur le Keyplan en allant sur le lien : https://www.keytradebank.be/files/pdf/keyplan_brochure_fr.pdf.

Toujours dans la section des placements, la banque a promu un moyen de gérer les investissements de manière privée et l’a baptisé « Keyprivate ». La gestion de vos placements sera assurée par des experts au sein de Keytrade en tenant en compte votre profil. Ce genre d’offres est courant dans les autres banques virtuelles telles que la Boursorama ou encore Fortuneo. Les statistiques sont donc le moyen utilisé par Keytrade pour vous convaincre de la pertinence de cette offre et le savoir-faire de ses experts.

En fonction des profils, les gains par année depuis l’année 2016 s’élèvent à + 4,94% si vous jouez sur la carte défensive, à plus de + 7,40% si votre profil est du type équilibré un profil défensif et même à + 8,21% dans la catégorie des profils dynamiques. Des informations plus approfondies sont disponibles à cette page : https://www.keytradebank.be/fr/investir/keyprivate/#kp-actors.

Un dernier produit affichant plus d’originalité est aussi disponible : le financement participatif. Grâce à la relation que Keytrade entretient avec l’entreprise leader du crowdfunding en Belgique, tous ses clients peuvent s’inscrire sur MyMicroInvest, une plateforme groupant de nombreuses offres. En faisant un placement sur un projet pour le développement d’une entreprise au niveau régional ou national, on est alors plus actif au niveau de l’économie, et cela est préférable à un investissement sur le marché international. Leur page « crowdfunding » affiche toutes les offres courantes.

Les opérations d’achat.

Ici, c’est le domaine des professionnels des marchés financiers. Pour rappel, votre inscription chez Keytrade vous dote d’un compte titre ordinaire sans frais supplémentaire et que vous pouvez utiliser en tout temps. Cependant, une connaissance des tendances du milieu financier est utile pour exceller dans le trading. La banque équipe toutefois ses clients d’outils financiers. Elle vous informe de toutes les façons d’investir et vous dirige pour profiter au mieux des actions, de vos fonds, mais aussi de toutes les options offertes par votre compte, dont la possibilité d’analyser le marché. Keytrade vous laisse opérer en trader sur 18 marchés internationaux, incluant aussi du Forex trading et des CFDs.

Sur Keytrade, vous êtes alerté dès que la tendance est favorable, les informations du marché sont instantanément mises à jour, et l’Idea centre vous présente les occasions propices au trading. Si vous êtes un fan des actions boursières, vous serez accompagné pour progresser sur le marché, indépendamment du montant de votre premier placement.

Par rapport aux autres banques virtuelles, Keytrade vous fait payer les transactions un peu plus chères. En exemple, une transaction de plus de 2 500 € est facturée 7,50 €. Toutefois, la banque ne fait pas d’acception sur votre statut amateur ou avéré et vous soutient avec des solutions adéquates.

Offre d’investissement boursier de KeyTrade

La banque virtuelle met à votre disposition un panel fourni de fonds et de produits pour effectuer des placements porteurs (options, warrants, actions et turbo’s pour les plus simples, mais aussi des produits plus sophistiqués).

Keytrade pension

Le compte-titre n’a aucun frais imposé que ce soit pour l’ouverture, la fermeture ou la tenue du compte.

Voici les tarifications des actions sur les marchés financiers :

EURONEXT/Equiduct

Bruxelles:

  • Par ordre et par tranche de 0 à 2 500 € : 7.50
  • Par ordre et par tranche de 2 500.01 à 5 000.00€ : 14.95
  • Par ordre et par tranche de € 5 000.01 à 50 000.00€ : 24.95

Amsterdam, Paris:

  • Par ordre et par tranche de 0 à 5,000.00€ : 14.95
  • Par ordre et par tranche de 5 000.01 à 50 000.00€ : 24.95

Parmi les services de trading proposés par la Keytrade Bank, il y a :

Margin Accounts : la banque vous donne accès à un crédit destiné aux placements boursiers, dont le montant peut atteindre celui de votre portefeuille.

Keytrade Pro : c’est l’accès aux CFDs et les différents marchés incluant celui du Forex

Fund Investment Plan: une entente sans frais supplémentaire pour avoir à disposition jusqu’à 40 fonds (OPC), avec 3 profils (prudent, équilibré et audacieux). Investissements périodiques d’un montant équivalant à 25 euros et plus passant en investissement tous les ans.

Application Keytrade pour les smartphones

Keytrade mobile est disponible pour les utilisateurs d’iPhone iOS 6.1 ou d’une version plus récente, de tablettes iPad iOS 5.0 ou d’une version plus récente, et pour les utilisateurs de téléphone intelligent sous Androïd 4.0 et la version plus récente. L’appli se démarque grâce à l’amalgame des prestations bancaires et du trading. Depuis le mobile, l’utilisateur peut s’occuper de l’intégralité de ses comptes.

Note particulière pour les utilisateurs de l’appli iPhone

La gestion du compte en ligne Keytrade s’effectue sur le téléphone ou la tablette. Cela inclut les paiements, les retraits, le transfert vers un compte d’épargne, ou encore les investissements boursiers.

Keytrade mobile

Pour le trading : 18 marchés accessibles avec les tendances en temps réel, les transactions se font rapidement sur simples clics, études de la rentabilité des placements. Pour les transactions bancaires : Soldes accessibles, facilité du transfert d’un quelconque montant vers un autre compte, identification photographique de votre profil.

Conclusion.

Maniable, fonctionnelle et bénéficiant d’un accompagnement. Le Crédit Mutuel Arkéa n’a pas eu tort de faire rapidement acquisition du pionnier du netbanking en Belgique. Avec la fusion avec Fortuneo en France, le regroupement bancaire aura encore plus de clients potentiels dans les deux pays. Effectivement, les prêts offerts par Fortuneo augmenteront la crédibilité des produits de Keytrade, pour une meilleure rentabilité sur la durée.

Les prestations devraient juste être enrichies de plus de crédits et des propositions d’assurances. On est sûrs que la fusion remédiera à ce manque assez rapidement, d’autant plus que les tarifs appliqués par Fortuneo rapportent par rapport à ceux de Keytrade. Effectivement, l’ouverture et la tenue d’un coute courant ne sont soumis à aucun frais particulier auprès des deux établissements, tout comme le compte épargne. Par contre, Fortuneo a de l’avance au niveau de la bourse, ce qui est forcément expliqué par le soutien que lui apporte le Crédit Mutuel Arkéa.

Bien que les banques virtuelles semblent avoir connu une croissance exponentielle en nombre, on voit déjà que le secteur s’est stabilisé. Cela n’empêche pas la continuation de création de nouvelles banques comme c’est le cas de l’Orange Bank prévue dans la deuxième partie de l’année 2017, censée répondre aux besoins des utilisateurs mobiles. De nouvelles institutions pourraient encore apparaitre avant que la stratégie de fusions ne couvre encore totalement le secteur. Avec les néo-banques, on voit plus de praticité pour les internautes comparés à ce qu’offrent les banques en ligne actuellement établies, bien que ces dernières aient une licence bancaire. Le principe véhiculé par Keytrade a prouvé son efficacité et sa praticité, notamment dans le trading, avec l’ouverture aux clients professionnels de surcroit. Un vrai exploit.

Notre avis sur la KeyTrade

Le chef de file des intermédiaires bancaires belges et membre du Crédit Agricole. La revue financière MoneyTalk lui a décerné le prix de La Meilleure Banque de l’Année. Ses 15 années d’existence lui ont permis de forger des prestations dont tous les types d’investisseurs peuvent profiter, mais aussi des produits d’épargne, de placement et un compte bancaire en ligne. Ses débuts en 1998, encore sous l’appellation VMS Keytrade, étaient marqués par son caractère unique, car il était le seul à exercer dans l’investissement en ligne. L’année 2002, le changement de nom en Keytrade Bank marque le changement de statut en banque virtuelle et le rachat de RealBank. L’investissement en ligne belge est actuellement dominé par l’institution.

Keytrade aide

Nous avons apprécié:

  • Le visuel allégé du site de la banque en ligne
  • Le caractère instructif
  • La faisabilité d’un essai gratuit

Ce qui nous a moins plu :

  • L’indisponibilité du département réception en fin de semaine
  • L’insuffisance de renseignements sur la page historique de l’application
  • Les frais imposés lors d’un retrait en DAB si on utilise une carte Visa American Express
Keytrade
Laissez votre avis

Vous serez aussi intéressé par :

Monero Monero, une monnaie récente : quels avantages ? Les plus de Monero.  Les différences avec Bitcoin ...
Accueil L'argent ne fait pas le bonheur. C'est phrase est connue aujourd'hui, même si on n'y croit pas parfo...
La BRED La BRED est une coopérative bancaire, branche du groupe BPCE. Entre autres, ce dernier inclut aussi ...
Soon Avis : Soon, une banque plus que connectée ! Pour faire l’analogie, Soon représente quelque peu pou...
Crédit Coopératif Plus de coopération et moins de compétition, c’est ainsi que le Crédit Coopératif se positionne, fid...
Plan d’Epargne en Actions Plan d’Epargne en Actions: est-ce utile ? L’épargne est une prestation bancaire couramment utilisée...
Assurance Auto Pour quelles raisons assurer sa voiture et souscrire à une assurance auto ? L’assurance auto est-el...
Filbanque Le service en ligne du CIC Le secteur bancaire connait des changements drastiques depuis quelques an...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password