Transcash

La politique de Transcash est assez singulière. Elle propose deux ou quatre cartes prépayées pour le prix d’une seule.

C’est un concept très intéressant. C’est en effet très avantageux pour les associations sportives en particulier, afin d’assurer les déplacements de leurs équipes. Il suffira pour le club de faire un dépôt d’une somme à la hauteur de ce qui lui incombe sur une carte rouge ; juste ce qu’il faut. On peut ainsi économiser le temps perdu à donner des directives sur les exigences financières.

C’est aussi pratique pour la poche des enfants. Un autre avantage est qu’il est possible pour ceux ne possédant pas de compte bancaire, de percevoir leurs revenus grâce à un RIB. Cependant, les recharges sont excessivement coûteuses, notamment lorsqu’on utilise des coupons provenant de bureau de tabac.

Les cartes prépayées gagnent progressivement de terrain dans le domaine des cartes bancaires. Plus appréciées pour leur flexibilité, elles sont plutôt un moyen pour maitriser ses sorties d’argent en se mettant une barrière à ne pas franchir. Le découvert n’est pas permis, puisqu’il faut à chaque fois recharger la carte. Ces cartes ne sont à aucune banque spécifiquement ; cela permet d’utiliser ses cartes bleues sans contrainte et partout. Cependant, ces privilèges ont un coût qui n’est pas souvent précisé. Découvrons ensemble le cas de Transcash.

Comme il avait été précisé en prélude de cet article, Transcash est une carte prépayée que l’on peut recharger. Il s’agit d’une carte classique, ayant les mêmes caractéristiques que toute autre carte de sa catégorie. Elle est bien présente sur le marché. Rechargez la et servez-vous en. Toutefois, ces cartes ne fonctionnent pas toutes de la même manière. Mais plus encore, les coûts inhérents ne sont pas toujours du même type.

Pour se conformer aux exigences des cartes prépayées, Transcash n’autorise pas les découverts car vous ne pouvez utiliser que la somme d’argent disponible sur votre carte, rien de plus. C’est un moyen très salvateur pour toute personne qui aspire à faire des économies dans sa manière de dépenser, pour des parents désireux de confier une carte à leur enfant pour l’argent de poche, ou encore les associations qui dépensent sur leurs équipes.

Par ailleurs, cette carte offre l’avantage d’être accessible sans aucune exigence de revenu. Des conditions spécifiques et compatibles avec les gens qui d’une manière ou d’une autre, n’ont pas la possibilité d’accéder à une banque. Cependant, il faut être très attentif  car il existe trois différents types de Transcash et seulement un est accessible sans conditions. En d’autres termes, si vous voulez éviter les contraintes de pièces justificatives, vous ne pouvez qu’opter pour la version de base appelée « Formule Easy », qui offre des services assez restreints. En effet, le seuil maximal de paiement ou de retrait est limité à 250 euros en tout sur 1 mois.

Notre avis sur la carte Transcash

La carte prépayée Transcash est une carte bancaire que l’on peut recharger et dont l’utilisation ne nécessite pas l’ouverture d’un compte en banque. Elle dispose d’une bonne affinité avec le réseau Visa et est valable partout où se trouve ce réseau.

Avec cette solution, vous ne serez plus tenté par un découvert, ce qui vous fera  passer outre les frais très élevés qui y sont rattachés.

Transcash est à l’image des autres cartes bancaires sauf qu’il faudra d’abord la recharger avec des coupons-recharge, virement bancaire ou carte bancaire.

La carte bancaire prépayée est disponible actuellement sur leur plateforme officielle. Vous n’êtes tenus à aucun engagement et vous ne passez aucun contrôle de solvabilité. Bref, vous être libre !

En ce qui concerne les coupons de recharge de cette carte, ils sont accessibles sur Internet et dans les 35 000 points de recharge en France comme les buralistes, la presse, les taxiphones de même qu’au niveau des caisses des hypermarchés Auchan et Franprix.

Fonctionnement de Transcash

En premier lieu, il faut noter que Transcash est étroitement lié à Visa. Deux cartes Visa pour être plus précis : une noire et une rouge. C’est principalement ce qui fait la différence entre cette carte et les autres. Le concept est bien simple ; pour Transcash, il est possible que vous ne soyez pas le seul à vouloir bénéficier de la recharge sur votre carte ou que vous la partagiez éventuellement avec vos enfants, histoire de les initier à la bonne gestion des finances. Une méthode traditionnelle qui se faisait avec  l’argent en espèces au lieu du numérique ici.

Cela devient encore plus avantageux lorsque cette carte est utilisée pour la gestion d’une association ou groupe. Ainsi, avec un plafond fixé par la trésorerie, différentes personnes pourront accéder à de l’argent disponible sur un seul et unique compte. La trésorerie gardera la carte noire pendant que les autres se serviront de la carte rouge pour un temps. Une très bonne solution qui pourrait bien faciliter le management des différentes sections de l’association.

La proposition de Transcash :

L’offre de Transcash est à la fois simple, complète et abordable, niveau prix. Elle contient par ailleurs de nombreux points positifs.

Ce que vaut l’offre Transcash :

  • Aucun engagement, ni frais ne sont demandés (formule Max): il vous suffit de débourser 9,90€ pour obtenir votre carte Transcash. Par ailleurs, vous aurez droit à une carte supplémentaire gratuitement offerte peu importe le choix de formule.
  • Aucune commission de rechargement si vous l’alimentez avec des coupons-recharge. Si vous procédez par un virement bancaire ou par carte bancaire, des frais vous seront facturés. Toutefois ils sont négligeables.
  • Une très bonne politique d’affiliation Transcashback en collaboration avec Ebuyclub. Vous pourrez ainsi bénéficier de différentes réductions et de cashback au moment de faire des achats en ligne avec les plus de 1400 commerçants partenaires.
  • Il vous est possible d’obtenir un Relevé d’Identité Bancaire afin d’y recevoir le paiement de votre salaire et procéder à des virements. Cependant, ce service n’est actuellement pas nominatif.
  • Pour vous assurer d’utiliser votre carte en tout lieu, vous avez à votre disposition une 3D Secure et un Bank Identification Number en français!

Avec Transcash, vous avez le choix entre différentes formules, afin de trouver satisfaction à vos besoins. Quel que soit le type de profil, la carte se révèle être très bien adéquate.

On distingue en effet trois différentes formules de Transcash

  • La formule Easy : facile à utiliser avec un énorme gain de temps car vous n’avez pas l’obligation de prouver quoi que ce soit ! mais le plafond de chargement est fixé à 250 euros le mois, en raison de la nouvelle loi consacrée à l’emploi des cartes bancaires prépayées.
  • La formule Essential : elle présente de nombreux points positifs. Par an, vous pouvez recharger à un plafond de 2500 euros. Cela est assez simple car vous avez juste besoin de transférer votre pièce d’identité dans l’espace client.
  • La formule Max : il s’agit de la meilleure offre de Transcash, dont le plafond de chargement est fixé à 5000 euros. Avec cette formule, vous disposez de 4 cartes !

Découvrons ensemble maintenant les détails de chaque formule :

La formule Easy

Cette formule vous donne droit à une carte noire et une carte rouge, mais le plafond est fixé à un montant de 250 euros par mois en raison des nouvelles dispositions de loi en vigueur depuis le 1er janvier 2017. Vous pouvez obtenir vos cartes directement sur la plateforme en ligne ou au niveau des grands établissements comme Auchan ou Franprix. Dès que la carte noire est chargée, vous pouvez automatiquement l’utiliser sans avoir à apporter de pièces justificatives. La carte ainsi obtenue, vous n’aurez qu’à l’activer avec un sms ou en allant directement sur le site Transcash.

Vous disposez par ailleurs de plusieurs moyens pour recharger votre carte : sms, téléphone, internet ou via l’application mobile Transcash France, grâce au coupon de rechange. Votre carte bleue est aussi une possibilité de recharge.

La formule Essential

Cette carte propose aussi une carte rouge et une noire. Par contre, le plafond est plus élevé que la précédente formule (2500 euros) et vous allez devoir fournir une pièce d’identité en cours de validité. Avec cette formule, vous avez la possibilité de recharger avec les coupons, par virement, via la carte bleue, et aussi une recharge au comptant tout comme le fait Veritas. Bien sûr, vous avez la liberté d’envoyer une copie numérique de votre pièce d’identité par mail.

La formule Max

Ici, les avantages sont bien élargis, car vous avez droit à une carte noire et 3 cartes rouges. Le plafond de recharge est aussi intéressant : 5000 euros par mois. C’est carrément un autre niveau. Toutefois, en plus de votre pièce d’identité, vous devez fournir des preuves de vos revenus et du lieu où vous habitez.

Ainsi, avec la formule Max, vous avez l’avantage de bénéficier d’une livraison à domicile de deux autres cartes en plus. Pour chaque carte supplémentaire, vous débourserez 10 euros. Notez que l’application mobile est accessible pour toutes les formules. Via cette application, vous pouvez vérifier votre solde, faire un transfert et recharger la carte noire. Tous les transferts en provenance de la carte noire vers celles rouges sont gratuits.

Les tarifs de Transcash

Nous venons ainsi de nous familiariser avec les offres de Transcash et c’est le moment de se pencher sur les tarifs qu’il pratique. On se rend compte ici que la liberté et l’anonymat offerts par Transcash ne sont pas de bas prix. Comme déjà mentionné, la formule Easy utilise principalement les coupons pour la recharge de la carte. Le hic est que si vous n’en rechargez que peu, vous en sortez perdant, car cela revient plus cher. En réalité, pour les petites sommes, une facturation de 10% du montant est exigée. C’en est presque du vol, mais Transcash n’est certainement pas de cet avis. Si l’on prend un exemple, pour 50 euros de recharge, vous débourserez au total 55 euros.

Mais ce n’est pas tout. Avec les recharges par virement, il vous sera facturé 3% de la somme transférée et le virement ne sera effectif que trois jours plus tard. Ce n’est pas très intéressant. Mais une petite compensation est que vous allez pouvoir obtenir un RIB. Toutefois, le RIB en question ne porte pas en réalité votre nom. Il vous donne l’avantage de recevoir le paiement de votre salaire, et des prestations sociales. Il faut reconnaitre que c’est assez pratique quand on n’a pas la possibilité d’une manière ou d’une autre d’ouvrir un compte bancaire. Toutefois, les perceptions précitées ne sont pas sujettes à une commission. Les autres types de recharge sont par ailleurs assujettis aux 3% de la somme de recharge.

Tout transfert entre carte rouge et carte noire coûte 1 euro pour chaque opération. Même si c’est gratuit avec la formule Max, vous payez 3 euros par mois comme frais de gestion. Chaque retrait est facturé à 1,50 euro, pendant que toute opération de paiement auprès d’un commerçant est gratuite. C’est plus ou moins acceptable. En outre, les opérations pour lesquelles vous procédez par sms coûtent chacun 20 centimes. Même si c’est après le 12ème mois que cela s’applique pour un compte inactif, vous devez quand même faire face à une facturation de 5 euros le mois. On a l’impression de traiter avec Skrill.

En résumé, Transcash n’est pas si facile d’accès qu’on le croyait. Il en est même loin.

Conclusion

A première vue, l’offre est assez séduisante. Désormais, on a une vision plus claire de ces cartes prépayées. La possibilité de recharger par différents moyens est connue. Le pack de cartes bleues est à un prix abordable (9,90 € par lot). Cependant, certains privilèges sont acquis à des coûts assez élevés. Cela se remarque plus avec les coupons qui en effet constituent l’atout maître de l’utilisation de cette carte : convertir l’espèce en numérique sans pour autant se justifier.

Mais il faut féliciter le concept des cartes multiples. En plus de la simplicité d’utilisation, c’est une solution bien pratique pour les associations ou un usage familial. Mais la facturation des transferts entre cartes rouges est assez décourageante. Et vu la possibilité de disposer d’un RIB, ne serait-il pas mieux d’y associer un compte nominatif avec IBAN et une gratuité pour les virements sur le compte, ceci bien sûr avec des niveaux d’autorisation sur chaque carte déterminés par le client ? Ce serait alors moins encombrant, peu couteux et les virements seront plus pratiques. Ce sera plus des virements SEPA.

Pour finir, nous abordons un point qui nous a énormément déplu : le site internet. L’ergonomie de la page d’accueil laisse à désirer. Toute la page est ainsi et on en a mal aux yeux. Il convient de travailler la luminosité et la praticité du site.

Vous serez aussi intéressé par :

Kraken Kraken - Avis et méthodes d’achat de bitcoins Les bitcoins doivent être dans un endroit parfaitemen...
Accueil L'argent ne fait pas le bonheur. C'est phrase est connue aujourd'hui, même si on n'y croit pas parfo...
Assurance ski Après avoir fait mention sur ces pages des multiples contrats d’assurance que l’on pourrait qualifie...
Monero Monero, une monnaie récente : quels avantages ? Les plus de Monero.  Les différences avec Bitcoin ...
Rachat de crédit Le regroupement de crédits, c’est quoi exactement ? Regroupement de crédits (ou rachat) est une exp...
Carte Prépayée Veritas de MasterCard Force est de constater que l’usage des cartes prépayées est devenu une pratique adoptée par la major...
Lydia Lydia est un moyen de paiement en ligne qui est devenu une banque digitale ou néobanque. Dorénavant ...
Assurance au km Les diverses formules d’assurance auto au kilomètre C’est évident : quand bien même elle se limite ...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password