Rachat de crédit à la consommation

Regroupement de crédits à la consommation

Vos prêts consommation s’accumulent et vous aimerez diminuer vos mensualités. Peut-être avez-vous envisagé à prendre contracter un autre prêt ou vous voulez juste avoir un peu plus de liquidités tous les mois. Découvrez ce que nous proposons par le regroupement de crédits (ou rachat), un service bancaire contribuant à la négociation de la totalité des crédits en cours et ainsi à diminuer les mensualités tout en assurant une amélioration du taux.

Quelle procédure pour avoir un regroupement de crédits ?

Le rachat de crédit est une procédure facile à appliquer. Il s’agit de demander un prêt dont la valeur équivaut à la somme du reste à payer des crédits encore effectifs. Cette somme servira à en faire le remboursement. Par la suite, il ne restera que ce crédit unique à solder, avec un taux et une durée de remboursement améliorés. Le regroupement intervient donc dans la diminution des mensualités de deux manières.

  • Réduire les mensualités en révisant le taux

Lorsque tous les prêts consommation sont mis dans un panier unique, il est possible de faire diminuer le TAEG. Par conséquent, les mensualités vont aussi être réduites, tout comme le coût total de votre prêt. Avec cette différence, vous pourrez apporter une nouvelle organisation dans vos comptes mensuels, et de nouveau vous permettre quelques plaisirs.

  • Réduire les mensualités avec la révision de la durée

Avec cette procédure, vous allez pouvoir faire diminuer le montant à rendre tous les mois, et étendre la période de remboursement. Le crédit que vous avez contracté a certainement été avantageux au niveau des taux, mais lorsque les montants à rembourser croissent du fait du nombre de crédits en cours, il devient difficile de sortir de l’impasse. Avec le regroupement de crédits, vous allez pouvoir réunir tous les prêts et redemander l’extension de la durée de remboursement. Et pourtant, rallonger le temps de remboursement entraine la diminution de la somme à payer régulièrement chaque mois.

Le rachat de crédit consommation a donc pour but de reformer les sommes dues par le demandeur dans ses prêts courants, et faire en sorte qu’il n’ait plus à régler qu’une mensualité. Celle-ci sera obtenue en diminuant le montant et en étendant la durée de remboursement.

Le rachat de crédit s’adresse à tous, indépendamment du statut de locataire ou de propriétaire, quelle que soit l’activité professionnelle. Par contre, l’âge est pris en compte dans l’accord d’un rachat de crédit. En effet, le paiement de la dernière mensualité devrait se faire 6 mois avant que le souscripteur n’ait 84 ans. Remarquez que les personnes marquées à la Banque de France et qui sont en interdit bancaire ne peuvent pas bénéficier du rachat de crédits.

L’institution qui accorde le crédit va alors racheter quelques-uns des prêts en cours (ou la totalité), et les payer de manière anticipée à l’ancien prêteur. Après cette révision du taux, celui-ci sera 3 fois moindre comparé aux taux appliqués sur les prêts renouvelables.

La somme à régler chaque mois sera diminuée et le temps alloué au remboursement sera prolongé (la durée maximale est quand même de 144 mois). Le taux prédéfini (fixe ou modulable) va conditionner le montant de la mensualité, avec votre capacité à rembourser (salaire et charges d’endettement).

Financer un autre projet grâce au regroupement de crédits

La pratique du rachat ne s’adresse pas qu’aux cas où la personne est très endettée ou dans l’impossibilité de payer. Elle concerne aussi celles qui aimeraient financer un autre projet. Dans ce cas, on parle d’un regroupement de crédits « projet ». Avec le rassemblement des dettes en cours, l’emprunteur pourra s’acheter une nouvelle auto, faire réparer son habitation, ou juste constituer une provision d’argent.

Pour ce genre de situation, le montant nécessaire au financement du nouveau projet est intégré dans la procédure de regroupement. Cette dernière vise à diminuer l’endettement en prolongeant le temps alloué au remboursement des dettes. L’emprunteur est alors ici demandeur d’une trésorerie destinée à la subvention d’un projet, et le montant de cette provision d’argent est plafonné à 20% du total du regroupement. Sachez que ce nouveau prêt n’est pas affecté et vous disposerez d’une liberté quant à son utilisation.

Par ailleurs, un regroupement de crédits vous permet aussi de subventionner un projet d’envergure moindre et de diminuer les frais inhérents à un deuxième emprunt, au cas où le montant dont vous avez besoin est plus élevé que la somme de crédits à racheter. Le nouveau crédit consommation sera alors inclus dans le rachat par l’établissement prêteur. Cependant, vous serez dans l’obligation de soumettre un justificatif, et la somme empruntée ne vous sera délivrée que lors de la présentation d’un devis ou d’un reçu d’achat. En somme, c’est un prêt affecté.

Délais appliqués sur le regroupement de crédits conso

Pour constituer le dossier du regroupement de crédits à la consommation, il faut faire intervenir un courtier qui servira alors d’intermédiaire. Le but de cette étape est de comparer les offres des diverses institutions spécialisées en la matière et prendre la plus convenable.

Délais légaux:

  • Lors du dépôt de dossier chez un spécialiste du regroupement de crédits, il faut prévoir une attente pour avoir la réponse. L’établissement ne donnera son accord qu’après une réunion et une discussion sur l’engagement. Aussi, il faut compter 10 jours environ avant d’avoir l’accord. Cela est appelé « délai d’instruction ».
  • Une fois que le rachat de crédit à la consommation a été accepté, une offre vous sera proposée. Il vous sera accordé un délai de 10 jours pour réfléchir et adhérer ou non à la proposition. Sans signature de votre côté, vous n’êtes encore soumis à aucun engagement. Afin d’activer le processus, ce délai peut passer à 8 jours.
  • Une fois l’offre signée, celle-ci s’applique mais entretemps, le délai de rétraction prévue par la législation Lagarde doit s’écouler (14 jours).

Le déblocage de fonds pour un regroupement de crédits nécessite donc une attente dans un laps de temps de 10 à 21 jours, bien que le reste à payer soit un montant minime.

Regroupement de crédits : assurance obligatoire ?

Le regroupement de crédits n’est pas affecté par l’intervention obligée d’un assureur. Toutefois, il peut arriver que l’institution qui se charge du rachat en fait la demande au souscripteur. Cette précaution lui garantit que ses fonds lui seront restitués en cas d’incidents.

Votre profil en tant que demandeur du rachat de crédits va conditionner le besoin ou non d’avoir une assurance, et l’institution qui va vous octroyer le crédit également.

Taux appliqués au regroupement de crédits

Le regroupement de crédits consommation prend uniquement en considération ce type de prêts. Aussi, les intérêts sont en hausse à côté de ceux des prêts immobiliers. Toutefois, le délai de remboursement est plus court car les montants sont aussi moindres. Le délai va alors de 3 à 15 ans tout au plus.

En 2016, le taux le plus avantageux sur le remboursement de crédits à la consommation était de 4,93% pour un remboursement sur 7 ans, et de 5,10% dès que le délai monte à 8 ans.

La situation du demandeur module aussi la révision des taux. A titre d’exemple, si vous êtes locataire d’un bien immobilier et que vous voulez demander un regroupement de vos crédits consommation, le taux sera moins intéressant que si vous étiez propriétaire.

Par ailleurs, lorsque le profil financier du demandeur ne semble pas rassurant pour l’établissement de crédit, celui-ci va exiger une caution qui pourra être des retenues sur le salaire. Le prêteur se fait donc rembourser en faisant intervenir une saisie directe d’une portion du salaire du débiteur. Cette pratique est courante dans certains établissements bancaires en tant que garantie pour avoir le paiement mensuel régulier de la dette. Le demandeur du rachat devra fournir une déclaration passée par les autorités judiciaires de sa zone de résidence, fiche de paie et carte d’identité à l’appui.

Où aller pour avoir un regroupement de crédits?

Pour bénéficier des taux les plus intéressants en matière de regroupement de crédits, il vaut mieux demander conseil auprès de votre banque. Ses conseillers ayant une connaissance plus précise de l’état de vos finances, elle est donc plus à même de vous suggérer les offres les plus avantageuses en matière de rachat. Seulement, prenez le temps de comparer ce qu’offrent d’autres banques car une proposition unique ne suffit pas pour être sûr d’avoir le taux le moindre.

Quels prêts peuvent bénéficier du regroupement de crédits ?

Voici les prêts pouvant bénéficier d’un rachat :

  • Crédits personnels : ils sont constitués des prêts utilisés librement pour la consommation quotidienne.
  • Créances : toutes les dettes, l’argent que l’on doit à un prêteur (personne ou établissement) et peuvent être des impayé en termes de loyers ou autres charges, des créances familiales, des sommes dues au fisc.
  • Prêts affectés : subvention financière contribuant au paiement d’un article prédéfini avec l’établissement bancaire.
  • Prêts auto/moto : subvention financière contribuant à l’achat d’un véhicule (auto ou moto) de deuxième main ou auprès d’un concessionnaire.
  • Crédits permanents : provision d’argent laissée par une banque à un contractant et qui se renouvelle à chaque consommation.
  • Prêts travaux : subvention servant à financer les projets de réparation ou de réhabilitation d’une résidence.
  • Prêts bateau : subvention financière pour l’achat de tout type de bateau.
  • Crédits pour étudiants : subvention financière s’adressant à des étudiants âgés entre 18 et 25 ans.
  • Microcrédits personnels : subvention financière s’adressant à des personnes dont le profil n’est pas recevable par les banques classiques. Seuls quelques organismes agréés (Secours Catholique, Croix-Rouge) en permettent l’accès.
  • En règle générale, le rachat de crédits ne peut s’opérer que sur 7 prêts en cours. Toutefois, les exceptions existent. Par ailleurs, la présence d’un crédit permanent exige que le demandeur prouve son caractère non compulsif en termes d’achat, autrement, il bénéficiera difficilement d’un rachat de crédits.

Priorité au regroupement de crédits conso

Demander un regroupement de crédits existants semble plus rationnel dans certains cas, par rapport au fait de prendre un nouveau crédit. L’harmonie se définit par le calcul du taux d’endettement, donc à l’aptitude du demandeur de régler mensuellement le crédit en tenant compte de son salaire. Toutes les institutions financières s’accordent à un seul de 33% du salaire. Au-delà de ce chiffre, un regroupement de crédits est plus conseillé.

Le taux appliqué au regroupement est invariable. L’intervention d’un assureur est optionnelle. Toutes ces modalités doivent être visibles dans le contrat.

Laissez votre avis

Vous serez aussi intéressé par :

Assurance ski Après avoir fait mention sur ces pages des multiples contrats d’assurance que l’on pourrait qualifie...
Assurpeople Notre avis sur l’assurance Assurpeople De nombreuses plateformes proposant des assurances font leur...
Compte Épargne Logement L’appellation « Compte Épargne Logement » désigne un moyen d’épargner et d’acquérir un bien immobili...
Meilleurs frais bancaires Catégorisation des banques les moins onéreuses au 1er janvier 2018 289 € par an: c’est l’économie q...
Livret développement durable A l’instar du fameux livret d’épargne A, le LDD est un outil servant à épargner et régulé par le gou...
Bourse en ligne Le monde de la bourse n’est pas obligatoirement le plus facile à comprendre, comme si tout était mis...
Assurance dépendance Il est recommandé d’y penser au bon moment, c’est-à-dire à 60 - 65 ans. L’assurance dépendance ne do...
Cofinoga Une diminution des cartes de crédit au profit du crédit personnel. Au départ, Cofinoga avait pour m...

Lost Password