Crédit sans justificatif

L’exemple du prêt personnel sans justificatif

A l’inverse des crédits dits affectés, l’on ne souscrit pas au prêt personnel sans justificatif dans le cadre d’un projet précis. En d’autres termes, l’emprunteur n’est pas obligé de justifier de l’usage à faire des fonds dont il envisage disposer.

Conseil : prenez garde face aux offres de crédit qui ne sont pas soumises à la remise d’une preuve d’identité, de domicile ou de revenus. En fait, la loi exige des organismes de prêt la vérification de la solvabilité de l’emprunteur. Les organismes financiers crédibles réclameront par conséquent en tout état de cause des « pièces justificatives ».

Très pratique, il offre la possibilité aux ménages d’avoir instantanément accès à une somme d’argent possible d’être utilisé de manière libre durant un certain nombre de mois ou d’années. Focus sur ce genre de crédit sans justificatif et donc assez souple.

En quoi consiste un prêt personnel sans justificatif ?

Le prêt personnel sans justificatif consiste en un contrat à durée limitée.

L’établissement bancaire ou l’organisme de crédit fait un prêt à une personne physique (sujet du droit français) qui emprunte un certain montant qu’il peut librement utiliser, sans affectation ou justification à une dépense particulière. Ce montant est par la suite remboursé en versements mensuels ou selon une autre fréquence.

Qu’est-ce qui caractérise ce type de crédit sans justificatif ?

Le montant maximal en vigueur peut approximer 75 000 euros pour un crédit à la consommation exempt de justificatif, cependant, il est plafonné à 21 300 euros la plupart du temps

Il est souvent accordé pour quelques mois ou quelques années, mais il est rare que ce soit plus de 5 à 7 ans. Sa durée est définie selon le montant des mensualités que l’emprunteur envisage solder.

Le taux du prêt est fixe et garanti tout au long de la durée du contrat.

A quoi peut servir un crédit personnel sans justificatif ?

Tel que l’indique son nom, le ménage ou le particulier emprunteur n’est pas obligé de justifier à quelle finalité sert le crédit mis à sa disposition. Il peut en faire usage pour gérer des imprévus ou pour apporter de l’amélioration dans son quotidien, par exemple :

  • Acquérir des biens d’équipements ou une moto ou un véhicule
  • Réaliser des travaux de rénovation ou d’aménagement dans la résidence,
  • Voyager, financer les études des enfants, un événement familial (mariage …)
  • Réaliser un projet de toute nature,
  • Faire face à un besoin en trésorerie, pour s’acquitter de ses impôts par exemple, des frais médicaux inattendus, ou toute autre dépense.

Quelles sont les conditions d’accord de prêt ?

La qualité du dossier financier est fondamentale, puisque la décision de l’organisme financier d’accepter ou non les fonds se base sur vos capacités de remboursement et sur votre fiabilité en ce qui concerne vos mensualités. Vous devez donc constituer un dossier solide qui répond aux critères ci-après :

  • Vous avez et pouvez justifier d’un emploi stable, que ce soit en lien avec votre fonction (le profil des agents de la Fonction Publique, du fait de la sécurité de l’emploi, est privilégié) ou avec votre ancienneté ;
  • Vous touchez une rémunération régulière ; si vous n’avez pas un salaire, faites voir au créancier que vous avez d’autres sources de revenus régulières ;
  • Vous affichez un bon comportement financier (pas de dépenses énormes, de découverts bancaires…) ; pour en certifier, vos relevés de compte des trois derniers mois vont être décortiqués ;
  • Vous n’accumulez pas les dettes ; s’il y a d’autres emprunts que vous avez en cours, votre capacité de rembourser un emprunt additionnel baisse, aussi, à condition que vos revenus soient assez élevés pour vous permettre en même temps de solder vos dettes et une vie décente, vous risquez un refus.
  • Vous témoignez d’une bonne capacité d’épargne ;
  • Vous n’êtes pas fiché à la Banque de France, puisque les créanciers ne sont pas si enthousiastes de faire un prêt à des usagers en interdit bancaire.

Si vos derniers relevés bancaires affichent des inconvénients qui pourraient négativement influer sur la décision du créancier (grosse dépense inutile, découvert…), l’idéal est de patienter quelque peu afin d’être en mesure d’afficher des finances saines.

Points positifs du prêt personnel sans justificatif

Le prêt personnel sans justificatif rend possible le financement à 100 % d’un bien sans apport personnel.

Peu importe ce que le souscripteur du prêt personnel sans justificatif fait de du montant versé sur son compte, c’est en toute discrétion.

Du moment où il s’acquitte de ses mensualités en conformité avec les termes du contrat, et jusqu’à son expiration, il a toute marge de manœuvre concernant l’affectation des fonds, sa vie privée est entièrement respectée.

D’autre part, il n’y a ni obligation d’achat ni d’engagement ; le contrat de crédit et le contrat d’achat d’un service ou d’un bien n’ont pas de lien effectif tel qu’il est pour les crédits affectés, avec une clause de suspension où l’un est systématiquement annulé par la non-réalisation de l’autre.

Les formalités sont allégées. Le créancier n’exige pas qu’un compte soit ouvert dans sa banque encore moins que le salaire soit domicilié ; quelques-uns ne réclament carrément pas de preuve de revenu et/ou de ressources. En cas d’urgence ou dans le but de vite réaliser un projet, le crédit personnel sans justificatif est donc idéal.

Crédit sans justificatif d’achat : quels documents justificatifs sont réclamés ?

Pour un établissement financier, la proposition d’un crédit n’est pas neutre. Il doit certifier de ce que tous les prérequis sont observés afin que vous soyez en mesure de lui faire le remboursement de votre crédit sans justificatif d’achat sans vous compromettre.

Les prérequis essentiels indispensables pour obtenir un crédit sont les suivantes :

  • ne pas avoir d’impayé sur un crédit que vous avez en cours ou ne pas être fiché à la Banque de France
  • avoir la majorité (âge)
  • attester de la capacité de remboursement (revenus, montant souhaité, taux d’endettement, etc.).

Pour s’assurer que ces prérequis sont remplis, il faut que les organismes de crédits vous connaissent et aient quelques garanties, surtout grâce aux documents justificatifs. Un crédit sans justificatif aucun n’est pas possible et ne serait d’ailleurs pas légal. La Loi sur le crédit a retenu un minimum à demander selon les cas.

Les documents justificatifs sont spécifiques à chaque organisme de crédit, les plus couramment réclamés sont les suivants :

  • pièce d’identité (carte d’identité ou passeport)
  • relevé d’identité bancaire (RIB)
  • justificatif de domicile
  • dernier bulletin de paie
  • copie d’avis d’imposition

Des photocopies ou des scans de ces pièces sont à envoyer à l’organisme financier pour l’examen de votre requête.

Si vous avez déjà en cours de nombreux crédits et que vous pensez pouvoir les rembourser grâce à un nouveau crédit sans justificatif, vous faites erreur. Pour répondre à cet objectif, le rachat de crédits est la solution convenable puisqu’il vous offrira la possibilité de réduire vos mensualités de crédit et de rassembler tous vos crédits en un seul. En plus d’être le seul crédit convenable à ce cas, c’est également ce que stipule la loi.

Si vous êtes dans cette situation, faites un tour sur nos offres de rachat de crédits.

Crédit sans justificatif : avoir le meilleur taux

Que vous désiriez demander ou non un crédit sans justificatif, le plus important est d’avoir le meilleur taux de prêt personnel qu’importe sa forme. Afin de vous présenter effectivement les meilleurs taux de crédit, nous identifions en permanence l’ensemble des offres de tous les organismes financiers, sur tous les montants ainsi que toutes les durées pour nous assurer d’être en mesure de vous présenter régulièrement les meilleurs taux.

Nous ne nous limitons pas là, puisque nous avons mis en place un questionnaire exclusif qui en plus de vous proposer le classement des meilleurs crédits va aussi multiplier vos possibilités de l’obtenir effectivement et sur mesure concernant votre requête.

En réalité, notre formulaire exclusif va vous permettre de questionner les 3 organismes les moins onéreux concernant votre demande. Il importe de consulter de nombreux organismes pour ne pas se voir finalement sans proposition si le dossier pour l’offre la moins onéreuse n’est pas finalement accepté.

Vous serez autorisé à en consulter jusqu’à 3 en un seul clic dans notre classification. Si vous contractez un crédit inférieur ou égal à 3000 euros ou si vous contractez un prêt personnel, cela va être un crédit sans justificatif d’achat. Il faut enfin savoir que les organismes ont la possibilité de revoir les taux proposés entre ce qu’ils affichent initialement et les taux qu’ils proposent dans leur offre préalable de crédit. Ce qui justifie la nécessité de déposer de nombreux dossiers et de lire attentivement son offre préalable de crédit.

Justification de l’achat

Lorsqu’il est question de crédit sans justificatif, cela concerne en général le justificatif d’affectation des fonds mis à disposition. Le crédit sans justificatif consiste en un crédit avec lequel vous avez la possibilité de faire usage des fonds sans justification de besoin. Ces crédits qui ne sont pas soumis à une justification au préalable de l’achat ou l’utilisation sont désignés par « prêts non affectés » par opposition aux « prêts affectés » comme par exemple le prêt voiture d’occasion ou auto neuve ou par exemple le prêt travaux pour financer des travaux. Notez que cette forme de prêt qui n’est en réalité donc pas du crédit sans justificatif peut se réaliser sous forme de crédit sans apport.

Les « prêts non affectés » majeurs sont le prêt personnel et le crédit renouvelable.

Le prêt personnel peut être affecté à l’achat de tout bien, ou à l’organisation d’un événement (exemple anniversaire, mariage, etc.). Qu’importe la raison, l’organisme de crédit ne réclame aucune justification.

En revanche, pour financer des travaux ou acheter une voiture, vous gagnez à justifier votre achat, d’autant plus que cette justification vous offrira souvent la possibilité d’avoir un meilleur taux, des garanties particulières, ou même de vous permettre d’avoir un montant plus élevé si vous le désirez.

Il n’existe donc pas en réalité de crédit sans justificatif mais en fonction de vos besoins, le nombre de pièces justificatives et de justifications sont modulables.

Pour quelles raisons comparer les crédits sans justificatif ?

Et pour quelles raisons faire la comparaison de tous les crédits ? Vous serez en mesure de le réaliser vous-même mais d’un crédit à l’autre les différences peuvent être considérables !! On parle là en termes de coût du crédit d’un passage du simple au triple. Déjà que nul n’est d’accord pour payer, pour un même crédit, un pourcentage de plus que les autres, quand bien même c’est un dixième de pourcent de plus, imaginez que vous en veniez à payer un taux 2 fois plus onéreux et des agios trois fois plus considérables que le crédit le moins cher.

Ce qui serait pratique est de vous illustrer cela par un exemple connu du prêt personnel qui est un crédit sans justificatif d’achat. Le plus courant est le crédit 8 000 euros sur 60 mois.

Le crédit le moins onéreux, taux : 5,50% mensualité : 152,32 euros ; coût du crédit : 1139,20 euros

Le crédit le plus onéreux, taux : 9,45% mensualité : 166,31 euros ; coût du crédit : 1978,60 euros

En résumé, cela fait 800 euros supplémentaires pour exactement le même crédit !!! Alors si ce n’est pas votre souhait de vous laisser influencer par les publicités embellies, COMPAREZ !! Et si vous vous interrogez là-dessus, nous ne sommes pas partis à la quête d’un petit organisme non connu pour dénicher le crédit le plus onéreux. C’est un des plus populaires que vous pouvez tous les jours voir à la télévision. Pour le moins onéreux, il s’agissait de Cetelem lorsque nous avons réalisé ce relevé (novembre 2014) cependant les organismes modifient en général leur taux pour leur crédit sans justificatif, alors vous êtes au courant ce que vous avez à faire !

Puis, cette forme de crédit rapide est très souple ; son titulaire définit les modalités de remboursement lui-même (le montant, la fréquence, la date du prélèvement) par avance.

D’autre part, il peut réclamer une suspension des paiements (dans la limite de trois mois), ou lorsqu’il n’a plus usage du prêt, faire un remboursement partiel ou total du capital restant dû sans pénalité. Cette forme de prêt est clairement plus aisément négociable qu’un prêt personnel affecté.

Et dans le but de simplifier le suivi de ces versements périodiques, sur simple demande le prêteur transmet sans frais à son domicile un échéancier ou un tableau d’amortissement.

Enfin, toute une série de dispositions règlementaires sont en vigueur pour la protection des emprunteurs. D’une part, le prêteur doit proposer en amont une offre préalable de crédit, dont les modalités sont applicables durant trente jours ; de l’autre, le souscripteur est en droit de faire acte de rétractation au cours du délai légal fixé.

 Principaux points négatifs du prêt personnel sans justificatif

Le contrat n’étant pas particulièrement associé à l’acquisition d’un bien ou d’une prestation de service, si ce bien ou service n’est pas livré, présente un défaut ou non conforme à la commande, il n’est pas envisageable de faire annuler le crédit et de mettre fin ou de suspendre le remboursement des mensualités.

Concernant cet aspect, contrairement au crédit affecté il n’y a pas de sécurité ici.

Quelles précautions prendre avant de souscrire un prêt personnel sans justificatif ?

A l’instar de tout autre type de prêt, un crédit rapide sans justificatif a un prix et doit être remboursé et sans incidence de paiement si possible. Il est donc de bon sens que vous ne vous engagiez pas à la légère. Avant la souscription à un tel emprunt, prenez le temps de la réflexion sur l’utilité réelle du projet ou de l’acquisition que vous prévoyez faire.

Mais très important, faites le calcul de votre capacité d’endettement, qui ne doit pas dépasser 33 % du total de vos revenus et garantissez-vous d’avoir les ressources financières indispensables à l’acquittement des mensualités. Ne demandez pas un montant excessif, en déphasage par rapport à votre capacité de remboursement.

L’organisme crédit vers lequel vous vous rapprochez va vous demander de toute façon de justifier vos ressources, et d’attester, dossier à l’appui, que vous êtes une personne crédible, apte à l’acquittement des mensualités.

Organismes de crédit sans justificatif

En matière de crédit sans justificatif, le consommateur doit être avisé qu’il s’agit de crédits pour lesquels il n’aura pas besoin de justifier de l’usage prévu pour le montant emprunté. Cependant, il va falloir qu’il justifie ses revenus. Il y a en effet des organismes de crédit sans justificatif de revenus, cependant les taux sont si importants qu’il n’est pas conseillé aux consommateurs de se laisser à la tentation. En outre, les organismes de crédit sans justificatif sont juridiquement censés (à l’instar de toutes les sociétés de crédit) de s’assurer de la solvabilité des consommateurs. L’absence de revenus stables et suffisants va donc être examinée par les sociétés de crédit sans justificatif.

Il y a 2 types de crédits que proposent les sociétés de crédit sans justificatif : le crédit personnel (ou prêt personnel) et le crédit renouvelable (autrefois appelé le crédit revolving). Le crédit personnel est le crédit traditionnel où un montant d’argent est débloqué et utilisable par le consommateur pour financer tout projet qu’importe lequel. Ce crédit diffère du crédit affecté qui lui est affecté à l’achat d’un bien déterminé lors de la souscription du crédit. Dans ce cas, le consommateur va devoir être en mesure de justifier de l’achat ou de la promesse d’acquisition du bien lors de la signature du contrat de crédit. Le crédit renouvelable est un montant d’argent mis à la disposition du consommateur. Ce montant d’argent est renouvelé au fur et à mesure qu’il est utilisé et renouvelé. Le consommateur est donc en mesure de l’utiliser dans sa intégralité ou par petite fraction.

Pour l’heure, les organismes de crédit sans justificatif sont pléthoriques et il est compliqué de s’y retrouver. Si le consommateur effectue une requête sur Google pour obtenir des sociétés de crédit sans justificatif, il aura en résultats des dizaines de sites.  Dans le but de de simplifier la recherche du consommateur, une liste non exhaustive des principales sociétés de crédit sans justificatif peut être effectuée. Elle offrira la possibilité d’obtenir une idée de ce qui s’effectue sur le marché en termes de crédit personnel et de TAEG (Taux Annuel Effectif Global) qu’il peut avoir. Il importe de rappeler au consommateur que pour faire le choix d’un crédit, le TAEG doit être considéré comme référence (il ne doit pas excéder le taux d’usure applicable pour le crédit souhaité). Pour les crédits renouvelables, les TAEG sont possibles de révisions. En réalité, le consommateur étant en mesure de faire usage du montant mis à sa disposition à souhait et n’importe quand, le TAEG va être recalculé à chaque nouvel usage. Il va pouvoir par conséquent être plus ou moins important que le TAEG auquel son contrat a été souscrit.

Quelques sociétés de crédit sans justificatif

Cofidis

Depuis plus de 30 ans, Cofidis figure parmi les leaders des sociétés de crédit sans justificatif. Offrant de nombreux types de services, cette société de crédit sans justificatif est un organisme sur Internet, le consommateur va donc pouvoir joindre les conseillers seulement par internet et téléphone 7 jours/7 et 24h/24. Cofidis soumet des crédits remboursables sur une période compris entre 6 et 84 mois, avec un TAEG maximum de 19.90%. Le consommateur est capable d’emprunter entre 500 et 35 000 euros. Le délai de traitement de la requête de crédit est souvent rapide. Cet organisme de crédit sans justificatif soumet des crédits sans frais de dossier. En outre, le site propose aux consommateurs des solutions de gestion de crédit.

Cofinoga

Société détenue par le groupe BNP Parisbas Personal Finance, Cofinoga est également un organisme de crédit sans justificatif très positionné en France. A sa création Cofinoga était le groupe de financement des Nouvelles Galeries (COmpagnie FInancière des NOuvelles GAleries). Actuellement, cette société soumets tous types de crédit de même que des moyens de paiement et un service d’assurance. Cofinago dispose de 30 agences et 350 conseillers possibles d’être joints en ligne (téléphone et internet). Le traitement du dossier se fait rapidement et Cofinago a instauré un suivi de traitement des requêtes. Le consommateur peut faire le choix de la date du prélèvement de sa mensualité, ce qui lui offre la possibilité de faire une meilleure gestion de son budget. Le consommateur va pouvoir emprunter des sommes compris entre 500 et 75 000 euros sur une période allant de 12 à 96 mois avec un TAEG maximum de 19.50%, sans frais de dossier.

Carrefour banque

Carrefour Banque appartient au groupe Carrefour. Créée en 1989 avec l’établissement de moyens de paiement dans les magasins Carrefour, cet organisme de crédit sans justificatif offre divers services aux consommateurs qui sont plus de 3 millions à avoir fait le choix de cet organisme. Carrefour Banque est également bien accessible sur Internet qu’en accès direct avec plus de 200 agences en France (dans les surfaces de grande distribution du groupe Carrefour). En général, Carrefour Banque propose des offres répondant aux attentes du consommateur avec des TAEG très intéressants et sans frais de dossier. Le consommateur a donc la possibilité d’emprunter des sommes compris entre 3 000 à 50 000 euros, sur une période comprise entre 24 et 96 mois avec un TAEG max à hauteur de 19.91%.

Sofinco

Spécialiste du crédit à la consommation, Sofinco est une société de crédit sans justificatif détenue par le groupe Crédit Agricole Consumer Finance. Sofinco est réputé pour sa rapidité et la facilité de ces crédits. Cet organisme de crédit sans justificatif propose en réalité des offres très transparentes et simples pour les consommateurs. Il y a des agences Sofinco cependant les conseillers peuvent être également contactés par Internet et téléphone. De 12 à 60 mois, le consommateur va pouvoir emprunter des montants compris entre 1 000 et 40 000 euros pour un TAEG max de 15.5 %.

Younited Credit

Ex Prêt d’Union, Younited Credit est la première société de crédit sans justificatif sans banque. Cette société est en réalité un organisme de crédit entre particuliers, qui offre la possibilité à quelques-uns d’investir et aux autres d’emprunter avec des taux très avantageux. Il n’existe donc pas d’intermédiaires ce qui justifie la faiblesse des coûts de crédits. Sur le site web de la société de crédit sans justificatif, le particulier va pouvoir retrouver un volume d’informations qui lui clarifie le fonctionnement de l’organisme et des prêts entre particuliers. La facilité d’utilisation du site est un atout principal de cet organisme.

Le consommateur va pouvoir emprunter des montants situés entre 3 000 et 40 000 euros sur une période comprise entre 24 et 72 mois, avec un TAEG maximum de 10.08%. Le consommateur va devoir toutefois résider en France Métropolitaine (Younited Credit n’est pas opérationnel dans les DOM-TOM de même qu’en Corse).

Cetelem

Cetelem est un organisme de crédit sans justificatif détenue par la société BNP Paribas Personal Finance. Le consommateur est en mesure de faire un emprunt compris à hauteur de 40 000 euros sur une période allant de 24 à 72 mois avec une TAEG maximum de 19.50%. Cetelem est l’un des leaders en matière de crédit à la consommation puisqu’il distribue une large gamme de produits aux consommateurs avec une flexibilité de gestion.

FranFinance

Filiale du groupe de la Société Générale, FranFinance est un organisme proposant des crédits sans justificatif depuis plus de 20 ans. Accessible en ligne mais également en agence, cette société mise tout sur le consommateur et la qualité des services. La gamme de produits distribués par FranFinance est très enrichie. Le consommateur va pouvoir emprunter des montant compris entre 5 000 et 8 000 euros sur une période allant de 12 à 48 mois.

Banque Casino

Comme Carrefour Banque, Banque Casino est une société de crédit à la consommation détenue par un groupe de la grande distribution, ici Casino mais également au Crédit Mutuel. A l’instar de Carrefour Banque, elle est opérationnelle en ligne et au téléphone mais également dans les supermarchés du groupe Casino (Géant etc.).

Tableau qui regroupe le montant de la mensualité de même que le TAEG dans diverses sociétés de crédit sans justificatif pour un crédit de 3 000 euros sur une période de 24 mois. Les montants ont été générés suite à une simulation. Les simulations sont effectuées à titre indicatif, elles ne sont pas contractuelles.

Vous serez aussi intéressé par :

Matmut La Mutuelle assurance des travailleurs mutualistes (Matmut) est une compagnie d’assurance mutuelle. ...
Politique de confidentialité Gestion des données personnelles. En France, les données personnelles sont notamment protégées par ...
GMF La GMF (Garantie Mutuelle des Fonctionnaires) est une entreprise mutuelle d’assurance fondée en 1934...
Swiss Life Tout savoir sur le géant de l’assurance Depuis sa création en 1857, Swiss Life est devenue un acteur...
Smart contract Tous les jours, on assiste à la rédaction de contrats, une tâche astreignante au sein des entreprise...
Ripple Entreprise naissante et innovante originaire de San Francisco, Ripple s’est étendue pour avoir des s...
Direct Assurance Les assureurs, tels les banquiers, ont une appréciation notoire pour les nouvelles technologies. To...
Banque en ligne pour les étudiants Un mineur n’ayant pas encore atteint 18 ans est dans l’incapacité de créer un compte bancaire sans l...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password