Assurances en ligne

Avis & conseils pour mieux choisir son assurance en ligne

Les avantages d’un comparateur d’assurances sur Internet

Faire la comparaison des assurances habitation, moto, auto et les mutuelles santés offre la possibilité d’obtenir une assurance pas onéreuse. En comparant de nombreuses offres de compagnies d’assurances sur les mêmes catégories de garanties et services, vous êtes sûrs d’obtenir l’assurance qui a meilleur rapport qualité / prix.

Faire une comparaison sur internet offre l’avantage de ne plus être obligé de faire le tour des différents assureurs pour pouvoir recevoir leur proposition de contrat. Donc, depuis chez vous et l’intervalle de moins 5 minutes, vous allez obtenir, en comparant les diverses assurances, des devis sur mesure. Et tout ceci gratuitement !

Pourquoi comparer son assurance en ligne avec Wannawin ?

La loi française rend indispensable le fait de souscrire aux assurances des biens (moto, auto, habitation, voiture sans permis, etc.). Parce qu’il y a plusieurs compagnies d’assurance en France, il est souvent difficile de se décider. Pour vous assister à avoir l’assurance qui pourra mieux vous correspondre, Wannawin vous rend accessible son service gratuit qui compare les assurances. Celui-ci vous offre la possibilité d’avoir en temps réel et sans obligation de vous engager vos devis d’assurance online pour des produits d’assurance variés : santé, obsèques, habitation, auto, moto … Les tarifs en vigueur proviennent de 42 des plus grandes compagnies d’assurances du marché. En plus, Wannawin étant entièrement autonome, vous êtes aussi assurés de ne trouver que des comparatifs clairs et impartiaux.

Comment utiliser des comparateurs d’assurances ?

La comparaison des assurances avec Wannawin, c’est facile et rapide. Il faut juste remplir online le formulaire du service d’assurance qui vous séduit. Pour cela, des informations qui vous concernent sont indispensables pour que notre comparateur d’assurances puisse vous offrir une comparaison la plus convenable possible à votre actuelle situation. Vous allez obtenir donc en quelques minutes un tableau comparatif qui est détaillé et adapté à vos critères personnels. Après, si l’une des offres des compagnies d’assurances proposées vous séduit, vous serez en mesure d’entrer directement en contact via le site internet de Wannawin ou tout juste prendre votre temps pour examiner calmement et en détail le devis chez vous avant de prendre une décision.

Les différents types d’assurances

On distingue trois types d’assurances à l’endroit des clients professionnels : les assurances de personnes (elles-mêmes classées en assurances individuelles et assurances collectives), les assurances de biens et enfin les assurances d’activité.

Les assurances de personnes

Les assurances de personnes assurent la protection les personnes physiques contre les risques d’incapacité ou de décès. On différencie les assurances individuelles et les assurances collectives.

1 : Les assurances individuelles

A : Assurance décès invalidité :

  • Qui est concerné ? Le chef d’entreprise et sa famille.
  • Comment ça fonctionne ? L’assurance décès invalidité (ADI) garantit aux bénéficiaires du contrat (assuré, conjoint et enfant) le paiement d’un capital (en cas de décès) ou d’indemnités (en situation d’invalidité de l’entrepreneur).
  • Pour quelle raison y souscrire ? En cas d’accident de la vie, le chef d’entreprise va pouvoir mettre son entourage à l’abri.

B – L’assurance complémentaire santé :

  • Qui est concerné ? Le chef d’une firme et sa progéniture.
  • Comment ça fonctionne ? Les complémentaires santé, aussi appelées  mutuelles, s’occupent de la part des frais médicaux non payée par le régime général.

C – L’assurance retraite :

  • Qui est concerné? Le chef d’entreprise.
  • Comment ça fonctionne ? L’assuré paie des cotisations à une caisse de retraite additionnelle, en plus du régime en vigueur.
  • Pour quelle raison y souscrire ? Le chef d’entreprise se garantit le paiement d’une somme d’argent lors de la retraite, qui lui offrira la possibilité de garder son niveau de vie.

D – L’assurance homme-clé :

  • Qui est concerné ? La société
  • Comment ça fonctionne ? L’assurance « homme-clé » assure à la société le paiement d’une indemnité financière en situation de décès ou d’invalidité professionnelle de « l’homme-clé » de l’entreprise. Ce terme correspond à une personne qui contribue au bon fonctionnement de la société (le chef d’entreprise, un salarié dont la compétence est nécessaire etc.). Les prestations peuvent se faire soit en capital soit en indemnités.
  • Pour quelle raison y souscrire ? Cette assurance contribue à garantir la durabilité financière de l’entreprise.

2 : Les assurances collectives

A – L’assurance retraite collective (ou assurance épargne salariale) :

  • Qui est concerné? Les salariés.
  • Comment ça fonctionne ? Les sociétés sont en mesure d’instaurer pour leurs employés, en surplus du régime obligatoire, un mécanisme de retraite additionnelle (AGIRC pour les dirigeants, ARRCO pour les salariés).
  • Pour quelle raison y souscrire ? De façon générale, les assurances collectives ont pour but d’impliquer plus les employés à la vie de la société. Il s’agit ici de leur offrir la possibilité pour leur retraite de garder un certain niveau de vie.

B – L’assurance prévoyance collective :

  • Qui sont concernés ? Les employés.
  • Comment ça fonctionne ? Le principe est identique à celui de l’assurance « santé individuelle », à la seule différence que le contrat est ici ouvert aux salariés de la société.
  • Pour quelle raison y souscrire ? Il est semblable à celui de l’assurance prévoyance collective : stimuler les employés à la vie de la société en leur offrant une couverture santé additionnelle.

C – L’épargne salariale

  • Qui sont concernés ? Les employés.
  • Comment ça fonctionne ? L’épargne pour les salariés renferme un ensemble de produits financiers qui visent à associer les employés aux succès de l’entreprise. Ces produits incluent la participation, l’intéressement et les plans d’épargne salariale.
  • La participation : il s’agit là également d’associer les employés aux résultats de la société. La participation est exigée pour les entreprises qui ont plus de 50 employés.
  • L’intéressement : ce mécanisme optionnel offre la possibilité aux employés de partager une partie des bénéfices obtenus par la société. L’intéressement est donné comme une prime, à condition cependant que les objectifs financiers qui sont fixés au préalable aient été atteints.
  • les plans d’épargne salariale : opérations qui associent les employés au capital de la société. Il y en a plusieurs types :
    • le plan d’épargne d’entreprise (PEE) : c’est un dispositif d’épargne grâce auquel les employés se créent un portefeuille financier à l’aide des cotisations qu’ils versent dans des supports d’investissements (OPCVM, titres de la société…). Le montant des versements de même que leur fréquence sont fixés par les employés eux-mêmes. Ces derniers sont en mesure d’y investir leurs primes d’intéressement et de participation.
    • le plan d’épargne interentreprises (PEI) : il dispose des mêmes caractéristiques que le PEE, à la différence près qu’ici le plan d’épargne renferme de nombreuses sociétés qui sont du même secteur d’activité.
    • le plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO) : il offre la possibilité aux employés de se créer une épargne qui sera remise en début de retraite. La somme constituée peut être sous la forme d’une rente ou d’un capital.
  • Pour quelle raison y souscrire ? L’épargne salariale à pour but de « fidéliser » les employés en les faisant contribuer à la bonne évolution et aux résultats de la société.

D – L’assurance collective indemnités de licenciement :

  • Qui est concerné ? La société.
  • Comment ça fonctionne ? L’assurance collective indemnités de licenciement couvre le paiement des indemnités licenciement qui sont versées aux employés.

3 – Les assurances de biens professionnels

Cette forme d’assurances couvre les équipements (locaux, meubles, véhicules…) de la société contre les risques de dégâts involontaires (dévastation, incendies, accidents …).

A – L’assurance multirisques :

  • Qui est concerné ? L’assurance multirisque peut être souscrite par toutes les catégories d’entreprise (commerçant, artisan, association, profession libérale …).
  • Comment ça fonctionne ? Ce genre d’assurance assure les produits et les biens d’équipement et immobiliers contre tous les types de sinistres (attentat terroriste, cambriolage, catastrophe naturelle, dégât des eaux, dommages électriques, tempête, incendies, grêle…).
  • Exemple de garantie : lors de la survenance d’un sinistre, quelques compagnies d’assurances envisagent le versement d’une indemnité de même qu’une assistance pour les réparations en urgence.

B – L’assurance automobile :

  • Qui est concerné? L’assurance automobile peut être souscrite par toutes les catégories d’entreprise existantes (commerçant, profession libérale, artisan …).
  • Comment ça fonctionne ? L’assurance automobile assure le véhicule de la société contre les risques de vol, d’accident, de vandalisme, de bris de glace ou d’explosion. Sont aussi couverts les accidents qui peuvent être causés par votre voiture.
  • Exemple de garantie : quelques compagnies d’assurances proposent le prêt d’une voiture de rechange en cas d’accident qui pourrait rendre indisponible votre voiture professionnelle.

C – L’assurance flotte automobile :

  • Qui est concerné ? Toutes les catégories d’entreprises.
  • Comment ça fonctionne ? C’est le même principe que celui de l’assurance automobile, juste que la protection est ici plus étendue à toute la flotte automobile.
  • Exemple de garantie : même principe que l’assurance « auto ».

D – L’assurance motocycles :

  • Qui est concerné? Toutes les catégories d’entreprises.
  • Comment ça fonctionne ? Tel qu’il en est pour l’assurance « automobile », le chef d’entreprise peut assurer un deux roues contre les risques de sinistres (accident, vol, explosion…) et les dégâts qui sont causés à autrui. Si l’entreprise possède un parc de motos, l’assurance est étendue à l’ensemble des véhicules (assurance « flotte motocycles »).
  • Exemple de garantie : C’est le même principe que l’assurance auto.

E – L’assurances locaux professionnels :

  • Qui est concerné? Toutes les catégories d’entreprises.
  • Comment ça fonctionne ? Face aux dommages que pourraient causer un dégât des eaux, un incendie, une catastrophe naturelle ou une explosion, les chefs d’entreprise peuvent assurer leurs biens immobiliers contre ces risques en adhérant à une assurance « locaux professionnels ».
  • Exemple de garantie : lors de la survenance d’un sinistre qui endommagent les locaux professionnels de l’entrepreneur, quelques garanties peuvent prévoir une assistance pour les réparations de même que le versement d’indemnités.

F – Assurance risques informatiques :

  • Qui est concerné? Toutes les catégories d’entreprises.
  • Comment ça fonctionne ? En raison des dommages matériels qui peuvent détériorer les supports d’information et les fichiers informatiques, les sociétés sont capables de se prémunir contre ces risques en adhérant à une assurance « risques informatiques ».
  • Exemple de garantie : en situation de pertes informatiques matérielles ou immatérielles, quelques garanties incluent surtout le remplacement ou la réparation des biens ou des données endommagées.

G – L’assurance marchandises transportées :

  • Qui est concerné ? Toutes les catégories d’entreprises.
  • Comment ça fonctionne ? L’assurance marchandises transportées est complémentaire à l’assurance auto (ou flotte automobile). Elle offre la possibilité d’assurer les marchandises transportées par voiture contre les risques de perte, de dégradation ou de vandalisme.
  • Exemple de garantie : la société est dédommagée à hauteur de la valeur de la marchandise lorsque celle-ci est endommagée.

H – L’assurance bris de machine :

  • Qui est concerné ? Toutes les catégories d’entreprises.
  • Comment ça fonctionne ? L’assurance bris de machine assure le matériel et les équipements de la société contre les risques de détérioration.
  • Exemple de garantie : La société est dédommagée à hauteur de la valeur du bien détérioré.
  • Les assurances d’activité

Ce type d’assurance couvre les dégâts qui pourraient être provoqués par l’activité de la société.

L’assurance responsabilité civile

  • Qui est concerné ? Toutes les catégories d’entreprises.
  • Comment ça fonctionne ? L’assurance responsabilité civile couvre les dommages infligés à des tiers (la clientèle, employés) et relatif à l’activité professionnelle (un employé ou une machine qui blesse une personne internet à titre d’exemple). Le chef d’entreprise étant responsable des dommages infligés à autrui, cette assurance est exigée.

La garantie décennale :

  • Qui est concerné ? Depuis la loi Spinetta de janvier 1978, le fait de souscrire à une assurance décennale (ou assurance construction) est exigée pour les sociétés de travaux. Cette assurance protège la garantie décennale qui est due au maître d’ouvrage (le propriétaire de façon générale).
  • Comment ça fonctionne ? Cette assurance couvre le maître d’ouvrage contre les risques de vices qui pourraient affecter le bâtiment et le sol. Les risques de non-conformité à quelques normes en vigueur sont aussi couverts.
  • Exemple de garantie : les dégâts qui pourraient se produire dans les dix années suivant la réception des travaux sont assurés par la garantie décennale.

L’assurance activité professionnelle (aussi appelée assurance perte d’exploitation) :

  • Qui est concerné ?  Elle s’adresse particulièrement aux artisans et commerçants.
  • Comment ça fonctionne ? Puisqu’aucune entreprise n’est épargnée par une baisse d’activité professionnelle causée par un « événement extérieur », les chefs d’entreprise sont en mesure de se préserver contre ce genre de risque en adhérant à une assurance « activité professionnelle ».
  • Exemple de garantie : lors de la survenance d’un sinistre qui entraîne une perte d’exploitation, quelques compagnies d’assurances offrent une compensation pouvant valoir les frais engendrés par la location de nouveaux locaux.

L’assurance protection juridique :

  • Qui est concerné ? Toutes les catégories d’entreprise.
  • Comment ça fonctionne ? L’assurance protection juridique assure le souscripteur contre toute forme de conflit.
  • Exemple de garantie : La compagnie d’assurance s’engage à donner des conseils et informations de façon à éviter ou résoudre un conflit.

L’assurance moyens de paiements (appelée aussi assurance-crédit) :

  • Qui est concerné ? Cette assurance concerne notamment les artisans et les commerçants.
  • Comment ça fonctionne ? Pour répondre aux incidents de paiements à même d’impacter les sociétés (l’utilisation frauduleuse de chèques ou vol ou de cartes de crédits entre autres), leurs responsables peuvent se protéger contre ce genre de risque en adhérant à cette assurance.
  • Exemple de garantie : lors d’un de paiement, la compagnie d’assurance s’engage à dédommager à hauteur du dommage subi.

Autres informations à savoir avant d’adhérer à un contrat d’assurance en ligne

Assurances mutuelle, assurances et mutuelles santé : deux expressions contraires

  • Quelle différence fait-on entre mutuelle et complémentaire santé?
  • Assurance : société souvent anonyme, reconnue par l’état, et disposant d’un capital et des actionnaires.
  • Mutuelle : organisme qui est régi par la loi de 1948, qui n’a pas d’actionnaires, dont la direction est du ressort des adhérents, d’après le principe un homme une voix. En règle générale, le président est un adhérent, tandis que le directeur de la mutuelle est un employé, qui rend compte au conseil d’administration qui lui est constitué d’adhérents.

Quels avantages à adhérer à l’une de ces compagnies d’assurance ?

En devenant membre d’une mutuelle, vous adhérez à un règlement mutualiste, lequel règlement régit les rapports entre la mutuelle et ses membres. Donc, des garanties sont sujettes à des modifications, en plus ou en moins, sans pour autant que cela consacre une rupture du contrat.

A l’inverse, une compagnie d’assurance vous offre une souscription à un contrat. Les rapports entre les clients sont réglés par ce contrat qui est passé entre le client et l’assurance.

Si l’interdiction n’est pas faite à une compagnie d’assurance de propsoer une modification de contrat santé, cette modification va devoir suivre l’accord préalable du client, qui est libre d’autoriser ou de s’opposer à ce changement. Si le client s’oppose à la modification, le contrat antérieur reste en vigueur, sans possibilité pour la compagnie d’assurance de l’annuler. Il faut vous rassurer que, l’assurance peut toujours augmenter ce contrat pour éloigner les clients…

Avec Assurance-et-mutuelle.com, vous pouvez obtenir sans frais votre devis de mutuelle santé et choisir la mutuelle santé qui répond à vos besoins :

  • ASAF-AFPS, www.afps.asso.fr
  • MYRIADE, www.myriade.fr
  • SOLLYAZAR, www.sollyazar.com
  • SWISS LIFE, www.swisslife.fr
  • ALPTIS, www.alptis.org
  • SMAM, www.smam.fr
  • APRIL, www.april.fr
  • Les services rendus par la mutuelle et/ou l’assurance

Sur les garanties de mutuelle santé, le service est généralement le même : Tiers payant ou non, capacité de renforts ou optiques ou dentaires, libre choix du patricien.

Les particularités peuvent être :

Pour les mutuelles santés

Service social généralement contenu dans la mutuelle santé

Les mutuelles santés étant pour la plupart locales, un bon tiers payant avec tous les acteurs de la santé de la région est habituellement mis en place.

Pour les assurances

Possibilité de débattre une augmentation (si, si, il faut  essayer et vous allez voir)

Présence nationale

Donc quelle assurance choisir ?

Assurance santé et mutuelle santé. A moins d’avoir des avis très tranchés, il faut privilégier la complémentaire santé qui vous semble correspondre le plus possible à votre attente. Et si vous retenez une compagnie d’assurance, en période d’augmentations, il faut appeler pour négocier.

L’assurance IARD :

L’assurance IARD (Incendies Accidents Risques Divers) inclut l’assurance civile, assurance auto-moto, assurance habitation, assurance incendie, assurance bateau… L’assurance IARD est une assurance de dégâts : autrement dit elle rembourse les dégâts que vous avez subi lors d’un accident.

L’assurance Vie :

L’assurance Vie est un contrat qui est passé entre une compagnie d’assurance et un souscripteur. Le souscripteur paie une cotisation à échéance déterminée par l’assureur, qui lui, doit ensuite verser une rente ou un capital au souscripteur s’il vit encore ou au bénéficiaire nommé par le souscripteur en cas de décès.

L’assurance décès :

Tout comme l’assurance vie, l’assurance  décès est un contrat qui est passé entre une compagnie d’assurance et un souscripteur. L’adhérent cotise suivant les délais fixés dans les conditions du contrat, et en retour, la compagnie d’assurance prend l’engagement, en cas de décès, de verser un capital au bénéficiaire choisi au préalable par le souscripteur. Il faudra noter aussi que le souscripteur est en droit d’être le bénéficiaire de ce capital, s’il se retrouve invalide à 66% au minimum.

Pourquoi comparer les assurances en ligne sur Wannawin ?

Le site assurance et mutuelle est un site qui est complet, il vous aide à mieux cerner les différents types d’assurances. Devis mutuelle

En outre, le site assurance et mutuelle vous offre la possibilité de faire des devis « mutuelle » sur Internet. Ces devis vont proposer diverses mutuelles, assurances santé bref des complémentaires « santé » en vous affichant des garanties variées afin que vous puissiez trouver l’assurance santé ou la mutuelle santé qui s’aligne sur votre budget tout en répondant à vos besoins.

En 2011, si vous n’avez pas des ressources qui dépassent de 26% le plafond d’attribution de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), vous êtes en droit de prétendre à recevoir de la part de votre caisse d’assurance maladie obligatoire, une aide à l’acquisition de la complémentaire santé “ACS”. Plusieurs personnes réalisent jusque-là toujours leurs recherches à partir des mots clés ci-après : crédit mutuelle, crédit mutuelle santé. Ces critères de recherches à l’instar de “CMA” couverture maladie aidée risquent de vous faire tomber sur des pages déjà obsolètes.

Conclusion sur les assurances en ligne

Assurance en ligne

Un contrat d’assurance est un contrat liant un souscripteur (qui dans bien des cas est aussi l’assuré) avec une compagnie d’assurance. Le but est de rembourser le souscripteur si le risque envisagé dans le contrat se réalise. L’indemnisation est calculée selon le risque encouru et la prime ou les cotisations déposées par l’assuré. Voilà succinctement défini un contrat d’assurance.

Aujourd’hui les contrats d’assurance font partie intégrante de nos habitudes. Elles sont de toute façon exigées dans une infinité de domaines, à commencer par les habitations ou l’automobile, et sont toujours relatifs à l’argent. Dans le cas présent, elles servent généralement à s’occuper des emprunts associés aux biens acquis. L’exemple en est celui d’une assurance emprunteur, qui va couvrir le capital de l’emprunt en cas de décès du souscripteur.

En réalité, dans son fondement, la notion même d’assurance n’a pas changé depuis sa création, il y a plus de… 4 000 ans. En vérité, le code d’Hammourabi, roi Babylonien, reprend le développement du mécanisme du prêt à la grosse aventure. Si un marchand était obligé d’emprunter pour réserver un bateau et exécuter un transport, il allait régler à son prêteur un montant additionnel à ce dernier pour assurer les risques. En cas de perte des biens (piraterie, navire coulé, vol) le commerçant n’avait plus à payer le prêt. Il était couvert.

Un millénaire plus tard, les commerçants de l’île de Rhodes créaient la mutualisation. Tous les commerçants dont les bateaux pouvaient arriver à bon port déposaient un montant par anticipation d’indemnisation des marchands dont le bateau avait été volé ou coulé. Et un peu après, les Romains et les Grecs avaient inventé l’assurance santé et l’assurance vie. Les assurances sont donc des services avec lesquels l’humanité évolue depuis des millénaires, et, sur le fondement, rien n’a véritablement changé.

De nos jours, l’assurance étant nécessaire dans quasiment toutes les sphères de la vie, les structures spécialisées se disputent les clients. Et, si par le passé banques et assurances étaient des structures distinctes, elles sont dorénavant toutes liées. Des banques offrent des contrats d’assurances quand des compagnies d’assurances proposent à leurs clients des produits bancaires. D’ailleurs, on parle de bancassurance.

L’assurance en ligne

Il est tout normal de remarquer que les banques en ligne possèdent dans leurs packages de produits, des contrats d’assurances. Et même si quelques enseignes comme Direct Assurance se font intangibles de ne commercialiser que de l’assurance online, on obtient bien plus de comparateurs d’assurances sur Internet que d’assureurs proprement dits. D’ailleurs, à titre d’information, Direct Assurance est détenue à 100% par le groupe Axa, qui lui-même distribue des produits bancaires…

Pour revenir à nos agents de banque sur Internet, nous sommes en mesure de vérifier que ces derniers ne développent pas un package très vaste de produits. De façon générale, les terminaux mobiles (téléphones, tablettes), les emprunts, les moyens de paiement, les comptes bancaires, les autos et autres moyens de transport et les habitations sont sujets à des offres de contrats sur Internet. Et encore, toutes les banques sur Internet n’offrent pas toute la gamme.

A titre d’exemple, ING Direct ne possède qu’une assurance emprunteur, qu’elle ne fait que distribuer au profit de CNP assurances, et comme, elle soumet un crédit immobilier, elle se doit de proposer à sa clientèle un contrat d’assurance emprunteur associé. Au l’inverse, on trouve Monabanq, qui intègre, en ce qui la concerne, un contrat de prévoyance dans sa gamme, ou de LCL qui déploie toute la gamme de produits assuranciels LCL, mais buen généralement à adhérer en agence physique. D’autres assurances santé comme APICIL sont plus classiques.

Au milieu de ces deux extrêmes, on va trouver les autres banques, avec des offres relativement avantageuses et relativement décrites sur leurs sites web. Si Fortuneo ne fait de l’assurance auto que son unique offre, on imagine que l’agence sur Internet de BNP Paribas emboîte le pas à LCL en ouvrant les opportunités d’accès à toute la gamme de service BNP Paribas, cependant il est toujours aussi difficile d’obtenir les détails.

BforBank ne couvre que les comptes et les cartes alors que Hello Bank offre assurance auto, assurance habitation et objets mobiles. Boursorama se limite aussi à la famille, aux comptes, aux moyens de paiements et à l’identité numérique. Mon banquier en ligne et HSBC s’affichent comme deux enseignes qui lient complètement leurs activités en agence et sur Internet. Tous produits accessibles en agence, le sont donc sur Internet pour chacune de ces deux enseignes.

Tant et si bien qu’en fin de compte, et une fois la démarcation faite entre les pures players et banques sur Internet de troisième génération (véritables bancassureurs complets), un nombre insignifiant d’acteurs de cbe marché s’arrachent les contrats classiques d’assurances auto et habitation.

Nous regarderons donc de plus près l’assurance habitation, l’assurance santé et la prévoyance, l’assurance emprunteur, l’assurance auto et véhicules et nous allons enfin parler des autres contrats d’assurance.

Assurances en ligne
5 (100%) 2 votes

Vous serez aussi intéressé par :

Débuter en bourse Les particuliers ont la possibilité d’entrevoir de nombreuses approches pour opérer leurs choix de p...
Compte Nickel Avis sur le Compte Nickel Il ne faut pas se leurrer si pendant un moment l’on avait pu croire que l...
Boursorama Banque Avis et test de Boursorama Banque Avant tout chose, qui est Boursorama Banque ? La banque Bourso...
L’agence en ligne Ce n’est pas une banque en ligne à proprement parler puisque L'AGENCE EN LIGNE de BNP Paribas consis...
Fortuneo courtage Propositions de courtage de la Banque Fortuneo Inaugurée en l’an 2000, Fortuneo est une structure b...
Axa Axa est LE, ou l’une des plus grosses compagnies d’assurance du monde. Puis, à l’instar de toutes se...
Classement des banques les moins chères Les banques occupant les premières places de notre classement vous permettent de réaliser une économ...
Politique de confidentialité Gestion des données personnelles. En France, les données personnelles sont notamment protégées par ...

Date de mise à jour :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password