Banques mobiles

Avis & conseils pour mieux choisir sa banque mobile

Banque mobile : comparatif en détails des néobanques

Les néobanques ou banques exclusivement mobiles sont des nouvelles fintechs qui vous offrent la possibilité à l’aide de votre smartphone de gérer toutes les fonctionnalités de votre compte à distance. Stimulées par la réussite d’Atom Bank en Angleterre et de N26 (ex Number 26) en Allemagne, elles descendent en France. Nous avons examiné très soigneusement les excellentes offres pour vous pour que vous ayez la possibilité de choisir la plus originale et la moins coûteuse !

Bon nombre de clients s’orientent continuellement vers les banques mobiles, car leurs services sont moins coûteux et plus accessibles que ceux de leurs congénères au réseau physique. Les résultats du dernier rapport du cabinet d’audit KPMG et de la banque UBS, illustrés dans l’infographie suivante, dévoilent que le nombre de mobinautes bancaires pourrait doubler d’ici 2019, et atteindra 1,8 milliard de personnes.

Les auteurs du rapport avancent que : “Les banques ne disposant pas de stratégies de banque mobile sont à risque carr, moins compétitives et attractives, elles devraient perdre des clients”. Pour ne pas en arriver à perdre leurs clients, les acteurs classiques du secteur doivent rendre solide leurs services sur le net, particulièrement l’assistance virtuelle qu’ils fournissent à leurs clients, mais aussi leur influence sur les réseaux sociaux.

Des efforts dans le temps

Les établissements bancaires doivent également “être à l’affut des technologies nouvelles surtout celles développées par les start-up”, et “investir dans la sécurité, car 40% des consommateurs sont préoccupés des effets de l’utilisation de leurs codes de cartes bancaires sur leurs mobiles”, suggèrent les experts.

Ces efforts nécessitent d’être maintenus dans le temps : en cas de baisse de leur satisfaction client, 20% mobinautes bancaires quittent plus aisément leur établissement que la clientèle ordinaire des banques classiques.

Qu’est-ce que c’est qu’une néobanque ?

Ne mélangez pas banque mobile et banque sur Internet ou banque en ligne

Une banque mobile (appelée encore néo-banque ou banque digitale) est un compte bancaire nouvelle génération, qui vous offre plus d’aisance et de réactivité dans la gestion des dépenses courantes.

Voici ce qu’elles nous offrent jusque-là :

1/ Un compte courant comme dans toute banque lambda, que vous pouvez approvisionner et utiliser à votre manière. Son ouverture est simple, rapide (il peut se créer en quelques minutes) et ne demande pas d’exigence de revenus ! Sachez néanmoins que ce compte doit en général marcher en position créditrice ; les banques mobiles acceptent rarement les soldes débiteurs.

2/ Une carte bancaire, en général une Mastercard ou une Visa, liée au compte courant. Elle vous offre les possibilités de retrait de liquidité et de règlement de vos achats en ligne ou chez des marchands, comme toutes les cartes.

3/ Une application mobile qui propose plusieurs fonctionnalités créatives pour la gestion de ses comptes et de sa carte bancaire via à son smartphone. C’est la grande plus-value des banques digitales, puisque même les banques sur Internet n’ont pas d’applications aussi avancées !

Par contre, les néobanques sont restreintes au compte courant. Vous n’avez pas la possibilité d’adhérer à des produits d’épargne de type un livret ou encore une assurance-vie. Par conséquent, si les banques digitales proposent une excellente expérience de gestion du compte courant que les banques sur Internet, elles ne peuvent pas se substituer intégralement à elles… en tout cas pas pour l’instant !

Attention à ne pas faire de confusion entre banque mobile et online

Vous bénéficierez très clairement en confort d’utilisation et en réactivité, avec une banque mobile (néo-banque). Pour la gestion de tous vos comptes au quotidien, il est sérieusement compliqué de faire mieux. Que pourriez-vous avoir en tant que services auprès d’une banque mobile ?

  • Tout d’abord, le premier service que vous rechercherez sans doute auprès de votre néobanque est le compte courant. Vous pourrez le créditer et le débiter à volonté sous réserve, bien sûr, que vous ayez les fonds qu’il faut. Dans une néo-banque le grand atout du compte courant est que vous pourrez le concrétiser juste en quelques minutes et très facilement. Ici l’avantage en comparaison à plusieurs banques sur Internet est que, vous n’aurez pas à justifier d’un minimum de revenu. Attention quand même, il est très inhabituel de voir une banque mobile autorisant les soldes débiteurs.
  • Carte bancaire Visa ou Mastercard. Sans la mise à disposition d’une carte de paiement, un compte courant ne serait pas très utile. Avec celle-ci, vous pourrez faire des achats en ligne, dans des magasins en dur ou faire des retraits d’argent aux automates. Bref, c’est tout à fait identique à ce que vous pourriez faire avec une carte ordinaire.
  • Dernière mais pas des plus inutiles, la banque mobile vous propose une application mobile ! Vous pourrez gérer vos comptes tout simplement avec cette dernière. Si l’on fait la comparaison de deux banques sur Internet, on ne peut mettre en exergue que la qualité très grande de l’interface mobile. Et cela va de soi, c’est exclusivement sur ce type d’interface que les utilisateurs pourront se connecter. Il n’y a que Hello Bank!, qui était au départ créée pour une utilisation intégralement mobile peut entrer en scène quand il s’agit de qualité de l’application.

Ce qu’on ne retrouve pas avec une banque mobile

On peut regretter que la recherche du « simple » et du « pratique » a poussé les développeurs à retirer quelques fonctions et services. Finalement, vous ne verrez donc qu’un compte courant dans votre banque mobile. Si ici vous espérez accéder à des livrets d’épargne, des prêts, des Assurances Vie, votre bonheur n’y est pas. Pour l’instant, les banques mobiles ne sont donc en rien des alternatives aux banques de détail ou sur Internet. Dans la réalité, elles souffrent de la défaillance des services qui les empêchent de réellement se positionner en force comme des acteurs majoritaires. En dépit de tout, elles valent sérieusement l’abonnement pour les utilisateurs qui ne veulent qu’un compte courant.

Pourquoi faire une comparaison entre les banques mobiles ?

Notre comparatif de banque mobile 2017 permet de faire une comparaison facile des principales banques numériques présents sur le marché. Ces banques auxquelles on peut accéder via application mobile sont également appelées néo-banques. Les renseignements de ce tableau ont été classées afin que vous ayez vite accès et aisément à l’information que vous recherchez. Ainsi, vous pouvez facilement faire la comparaison des services de banque offerts par les différentes banques mobiles de même que leurs prix.

Les néo-banques accessibles en France

Banque mobile : les pionniers

L’industrie de la banque mobile est encore en situation d’oligopole, et en pleine croissance. Mais certains players ont dès à présent su s’installer et assuré leur image de banque 100% mobile. C’est le cas des marques suivantes, que l’on pourrait qualifier de pionniers car il ne s’agit encore que des premières de toute une série.

Hello Bank, la banque mobile comme vous

Hello Bank est la première de toutes les banques mobiles. Succursale de la BNP Paribas, elle est née en 2013. Bien qu’elle soit identifiée en tant que banque en ligne, Hello Bank a initialement été créée pour le mobile. En réalité, BNP désirait lancer une banque mobile qui offrirait des services identiques à un compte bancaire, mais en déclinaison low cost, gérable peu importe le lieu où se situe le client. Ainsi, l’application Hello Bank est façonné pour assister l’utilisateur pour une gestion optimale de son compte bancaire, et pour la réception des alertes en situation d’anomalie ou de mobilité. C’est par conséquent une expérience toute nouvelle qui est proposée au client, encore accoutumé à gérer ses comptes à partir d’un ordinateur ou avec son conseiller. Pour ne pas perdre ce canal, toujours important, la banque mobile mise sur l’accessibilité de son service client, disponible sur les réseaux sociaux ou sur le chat via l’application.

La nouvel objectif d’Hello Bank ? Etre encore plus mobile en rendant accessible Hello Watch, une application disponible depuis l’Apple Watch, afin de consulter ses dernières transactions juste en regardant sa montre.

1 – N26

N26 est celle qui nous plait assurément plus. En effet, grâce à son expérience capitalisée en Allemagne, cette banque mobile créée en 2015 a su s’imposer depuis comme LA banque mobile de l’heure. Elle est opérationnelle dans 8 pays européens, compte plus de 300.000 clients à son actif et est entré en décembre 2016 sur le marché français.

Ce que nous aimons spécialement chez la néobanque N26, c’est son application mobile quasi-parfaite. En réalité, elle est super simple et pratique à l’usage et vous offre la possibilité d’effectuer très aisément vos opérations courantes tout en suivant parfaitement vos opérations. Entre autres de ses grands avantages, on peut surtout mentionner la possibilité de virements sans IBAN, directement soit avec un numéro mobile soit par email ou encore l’inexistence de frais pour les transferts à l’étranger.

En ce qui concerne les frais bancaires, à l’instar d’une bonne banque mobile, c’est du gratuit ! Vous n’êtes donc aucunement facturé pour la gestion ordinaire de votre compte et pour votre carte MasterCard classique. Néanmoins, il faudra quand même réaliser au moins 9 achats tous les trois mois pour bénéficier de la gratuité de votre compte. Autrement, vous vous paierez 2,9€ chaque mois, ce qui reste tout de même assez correct.

2 – Soon

Alors même que vient de se confirmer l’intégration de Soon à l’offre bancaire de Axa Banque, nous ne pouvons que clamer les avantages de cette banque digitale qui est vraiment attrayante. Elle a tout à gagner à être réellement connue, même si son succès est moins patent que celui de N26. A vrai dire, Soon a été lancée par Axa Banque en 2014 et compte approximativement 30.000 clients en France (alors que N26 en possède 300.000 en Europe). Cette Fintech made in France vise principalement les jeunes actifs et les étudiants. Malgré que son application mobile soit bien performante et facile d’utilisation, elle reste tout de même moins intéressante à nos yeux que celle de N26.

En ce qui concerne les services disponibles, on retrouve des choses très similaires à ce qu’on avait dans la banque mobile N26. Malheureusement l’application ne permet pas d’avoir des stats sur les dépenses et n’est pas disponible via les smartwatch. Ces deux fonctionnalités sont particulièrement existantes chez N26…

Quand on en vient à la sécurité, Soon déçoit sérieusement. En pratique, alors même que N26 permet de verrouiller/déverrouiller votre carte, changer votre code PIN, user de votre emprunte digitale pour vous connecter à l’application mobile, vous fixer vous-mêmes vos plafonds de dépense ou encore configurer des alertes personnalisées, Soon n’offre vraiment rien… Cela s’aligne sur notre avis au sujet de l’aspect pas trop innovant de l’application Soon, la banque mobile de Axa Banque.

Lorsqu’on en vient aux moyens de paiement, là aussi, Soon ne s’illustre pas aussi bien que sa concurrente directe, N26. En témoigne l’impossibilité de réaliser directement des virements sur un téléphone ou avec un mail et les transferts d’argents à l’étranger sont facturés. Par contre, il est possible d’associer votre compte Soon à un compte PayPal ce qui, actuellement, est plus ou moins pratique et apprécié par les consommateurs.

A l’instar de N26, Soon offre une carte de paiement gratuite et un compte bancaire. Ici, il sera mis à votre disposition une Visa au lieu d’une MasterCard. Contrairement à N26, on aime bien le fait qu’ici il n’y ait aucun prérequis… même si la condition de 9 achats tous les trois mois ne soit de loin pas infranchissable. Avec Soon là où vous risquez un peu de vous faire débiter, c’est sur les paiements en devise étrangère par carte. En pratique, avec la solution mobile de Axa Banque, il sera prélevé 2% de commissions sur tous vos paiements effectués à l’international… Ceci est totalement gratuit chez N26.

3 – Morning

Morning est aussi une banque mobile, de provenance toulousaine, mais qui n’arrive pas vraiment à se positionner sur le marché. En fait, elle a essuyé une série de défaillances techniques qui l’ont poussé à quelques pas de la fermeture un court moment après qu’elle se soit lancée en novembre 2016. Son acquisition par Edel Banque pourrait contribuer à la ramener en bonne voie d’ici le terme de l’année. Pour le moment, nous ne vous conseillons vraiment pas d’aller vers Morning qui n’est pas encore suffisamment crédible, d’après notre lecture, pour proposer des services de qualité tels que vous pourriez espérer d’une banque sur Internet.

4 – Orange Bank

Orange Bank, banque mobile du titan des télécoms, était supposé faire son entrée le 6 juillet 2017. Du fait de problèmes techniques au cours de la phase de test, son lancement a fini par être renvoyé à septembre 2017 dans la meilleure des situations.

Pour l’heure, peu de choses ont été divulguées concernant l’offre de Orange Bank. On a pu apprendre que des choses rares mais toutes positives. En effet, Orange Bank n’aura pas d’exigence de revenu et vous offrira la possibilité d’accéder gratuitement à un compte courant et une carte de paiement. Autre information étonnante, un support client sera disponible 24h/24 et 7j/7.

Pour l’instant, c’est l’unique banque en ligne (banque mobile) à offrir un service pareil !

On espère avec impatience la sortie opérationnelle de la banque mobile de Orange. En fait, le titan des télécoms jouit d’une très forte expérience dans le secteur des smartphones et devrait pouvoir tirer suffisamment profit de son acquisition de Groupama Banque jusqu’à 65% de son capital. Désormais, il ne nous reste plus qu’à patienter afin d’apprécier ce que va nous offrir Orange Bank à la fin de l’été…

Banque mobile : les followers

D’autres grandes marques envisagent flotter sur la vague de la banque, c’est de toute évidence le cas de Orange. Après l’entrée en lice en 2015 de Orange Money, le géant ambitionne se faire une place dans l’industrie de la banque mobile. Afin d’offrir des services bancaires low cost, mais aussi des offres d’épargne et de crédit, elle s’est donc associée à Groupama pour créer Orange Bank. La firme n’a pas donné plus de détails sur ses prochaines solutions, mais nous sommes au courant dès maintenant que Orange Bank sera accessible aussi bien dans les boutiques mobiles Orange que dans les agences Groupama.

Depuis Février 2016, le Crédit Agricole est aussi un autre follower. Sa banque mobile Freasy (entendez free et easy) est tout un peu spéciale car elle s’adresse aux 18 – 30 ans, mais à condition de pouvoir se déplacer en agence. Pour l’ouverture d’un compte, le client doit d’abord installer l’application du Crédit Agricole « Ma banque », afin de remplir le dossier d’inscription à propos de Freasy et scanner à l’aide de son smartphone les pièces justificatives. L’utilisateur possède ensuite sa banque mobile, mais est quand même lié à une agence physique dans laquelle il lui faudra aller retirer sa carte associée au compte.

Les avantages : la carte et les frais bancaires sont entièrement gratuits. Les inconvénients: les retraits d’espèces ne se font qu’aux automates Crédit Agricole et le chéquier n’est pas inclus dans la solution. Néanmoins, c’est une bonne solution venant de la banque, qui suite au lancement BforBank, sa banque sur Internet conçue pour les consommateurs plus cible maintenant le grand public.

Comparatif des applications mobiles

Exploration des informations du compte

N26AXAOrange
●            Visualisez la situation de votre compte en temps réelvvv
●            Toutes les opérations que vous avez réalisées sont automatiquement catégoriséesvxv
●            Joignez des photos à vos dépenses pour vous en rappeler aisémentvxx
●            Recevez des statistiques sur vos dépensesvxx
●            Accédez à l’application grâce à une montre connectéevxx

Sécurité contre le vol et autogestion des plafonds

●            Verrouillez et déverrouillez votre carte bancaire
●            Modifiez le code PIN de votre carte
●            Identifiez-vous grâce à la reconnaissance d’empreinte digitale
●            Maîtrisez vos dépenses en fixant les limites à ne pas dépasser
●            Choisissez et paramétrez les alertes que vous pouvez recevoir

 

Moyens de paiement innovants

●            Réalisez des transferts sans IBAN, avec un numéro de téléphone ou une adresse mail
●            Paiement par carte non facturé quelle que soit la devise
●            Paiement avec son mobile
●            Possibilité de lier la carte à un compte PayPal

Banque mobile : franchir le seuil ou non ?

Opter pour une banque mobile, c’est préférer l’immédiateté et la praticité. Ce type de solution est surtout destiné à ceux qui ne désirent plus franchir le seuil des agences physiques, et qui en arrivent plutôt bien seuls à gérer leur compte. Les néobanques ne ménagent pas leurs efforts sur l’interface de leur application, qui doit être la plus accessible possible et la plus compréhensible possible.

Cela peut être un élément à considérer, lorsqu’on pense à l’interface de quelques applications bancaires, jusque-là toujours trop complexes par rapport aux attentes de leurs clients. Mais quand on en vient aux offres, on peut avoir l’analogue chez les banques sur Internet. Elles offrent également des applications mobiles, ce qui en fin de compte s’ajuste excepté le fait que pour ouvrir le compte il faut utiliser un ordinateur.

Notre opinion sur les banques mobiles accessibles en France

D’après nous, N26 est la meilleure néobanque disponible en France à ce jour. Nous avons été éblouis par son application ergonomique, qui offre des options fonctionnelles des plus innovantes … Encore qu’elle ne nous ait pas vraiment tout révélé ! En effet, comme nous le faisons comprendre dans notre billet sur N26, des options accessibles en Allemagne ne sont pas encore proposées en France.

Nous conseillons donc N26, notamment :

  • Aux jeunes actifs qui désirent une excellente prise en main de leurs dépenses courantes.
  • A ceux qui voyagent fréquemment et désirent avoir un moyen de paiement maniable et bénéficier d’une assurance lors de leurs mouvements : l’offre N26 Black est conçue pour eux.

L’application qu’offre Axa banque est bien moins ergonomique et originale que Soon, son ancienne offre. Par ailleurs, le service client semblerait ne pas faire bonne figure quant à sa réactivité, si l’on s’en tient aux nombreux feedbacks clients pouvant être consultés sur des forums spécialisés… Nous ne conseillons pas cette banque digitale !

Orange Bank amène sur le ring une solution bien sûr innovante, mais pas tellement révolutionnaire au regard de ce qu’elle clamait avant sa sortie. Elle offre tout de même ce plus de pouvoir vous accueillir dans l’une de ses 140 agences en dur pour vous renseigner. Les opérations à l’international ne sont pas gagnées d’avance… choisissez N26 si vous envisagez voyager fréquemment ou réaliser des virements hors zone SEPA.

Vous serez aussi intéressé par :

Assurance voyage Estimation d’une prestation en assurances voyage Un voyage en perspective, dans le pays ou hors des...
Livret A Ce n’est plus une nouveauté, le Livret A est un livret très affectionné en France. Introduit après l...
Plan Epargne Logement Le plan d’épargne logement (PEL) est un Livret Epargne. Ce mécanisme mis en place en 1965 et propre...
Banque en ligne pour les étudiants Un mineur n’ayant pas encore atteint 18 ans est dans l’incapacité de créer un compte bancaire sans l...
Assurances décès Comparatif et Guide des assurances obsèques Les frais liés aux obsèques se situent dans la moyenne ...
AG2R La Mondiale Aujourd’hui, on remarque de plus en plus une omniprésence des sociétés d’assurance et de mutuelles. ...
Banque en ligne Le système des banques en ligne en France Une banque en ligne a pour but de faciliter la gestion su...
Bourse en ligne Le monde de la bourse n’est pas obligatoirement le plus facile à comprendre, comme si tout était mis...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password