La Nef

Bonus, avis, inscription & conseils sur la banque en ligne La NEF

Pourvue d’un grand sens éthique, la Nef se démarque ainsi des autres banques. Sa conception de l’argent surmonte celui de l’instrument qui divise les gens.

Au contraire, cette banque incite à une utilisation responsable, et encourage la création de projets. L’objectif de la Nef pour les deux ans à venir sera de proposer des services encore plus fournis. Nous avons donc hâte d’y être.

On ne peut donc pas parler de la Nef comme d’une véritable banque en ligne récemment instaurée. D’une perspective pratique, c’est plus une banque solidaire qui a vu le jour en 1988. Ses services s’étaient limités à l’émission de crédits et la création de comptes de dépôts à terme destinés aux entreprises. Toutefois, l’intention de ses fondateurs a toujours été qu’elle soit une véritable banque dotée d’un fort sens éthique.

Cet objectif a donc été atteint car en avril 2016, la Nef a accédé à ce statut. Depuis, il est possible pour les entreprises d’y ouvrir des comptes à vue, avec en prime d’autres services. Ensuite, cette ouverture se fera pour les clients particuliers en 2017. Nous sommes donc pleinement dans la période de transformation. Ayant été depuis une coopérative financière, elle est maintenant une vraie banque. De plus, la Nef se distingue du fait qu’elle fait ses bénéfices non sur les marchés, mais propose plutôt d’accompagner des projets solidaires, sur le long terme, mais qui ont vraiment des influences sur l’économie. Son identité philosophique datant de sa création est donc restée intacte et au goût du jour.

Les valeurs de la Nef

La Nef (pour Nouvelle Économie Fraternelle) se distingue des autres banques, même les meilleures du secteur, du fait de ses valeurs. Dans ce sens, on retrouve l’éthique, la démocratie, l’utilisation responsable de l’argent, ou encore la transition. C’est une banque à la transparence prouvée qui n’hésite pas à exposer ses transactions. Sa sobriété la garde de spéculer sur le marché. Elle se positionne contre les manœuvres opaques. Ce détail est un élément d’une grande importance dans la comparaison.

D’abord, la Nef c’est qui ?

Suite à une collaboration infructueuse avec la Banca Etica (une banque italienne) en 2010, la Nef a initié et continue donc de prôner la solidarité. Elle se place dans l’économie en augmentant ses produits éthiques. Les prévisions pour 2018, trentième anniversaire de la création, incluent le développement de l’interface pour les clients particuliers. La mue se fait donc aussi pour ses activités en ligne afin de répondre aux besoins des utilisateurs futurs. Cet engagement solidaire attise certainement la curiosité, d’autant plus que l’atmosphère économique actuelle est peu sécuritaire.

Enfin, afin de répondre aux éventuels doutes concernant la stabilité financière de la Nef, celle-ci est soutenue par le Crédit Coopératif qui est lui-même soutenu par le BPCE. Notons que le BPCE détient la 4ème place des groupes bancaires français, succédant au trio du Crédit Agricole, de la BNP Paribas et de la Société Générale, et se place dans les 30 premiers au niveau international. Ce groupe est classé parmi les établissements internationaux qui ne risquent pas de faire faillite. Quant à ceux qui auraient encore des doutes suite à ces informations, le Crédit Coopératif ne sera bientôt plus un appui pour la Nef, qui se pilotera alors en toute autonomie.

La vision de la Nef s’aligne sur le soutien aux clients qui aimeraient bâtir un environnement moins concentré sur la banque mais plus sur l’humain. Il n’est donc pas étonnant de remarquer son soutien pour des projets dans le domaine agricole (bio, circuit court), dans le domaine énergétique (recyclage, habitats participatifs, énergie renouvelable), dans le commerce (fair-trade)…

La Nef et son histoire

Initialement fondée en tant qu’association, la « Nouvelle Economie Fraternelle » voit le jour en 1978. Jean-Pierre Bideau, son fondateur était un instituteur de Steiner-Waldor où il dirigeait même la Fédération de ce groupe scolaire. Il s’est associé à Henri Nouyrit (un des parents d’élèves dans une de ces écoles qui avait une exploitation agricole. C’est en passant en revue les modes opératoires des banques éthiques en Europe que le duo a eu l’idée de créer cette banque, tout en étant animés de principes anthroposophiques mis en exergue par Rudolf Steiner.

Le but de l’institution était alors d’apporter des prêts servant à aider les écoles Steiner-Waldor qui allaient étendre leurs activités, mais d’autres projets se sont ajoutés à la liste.

Par exemple, un agriculteur en quête de subvention pour s’acheter du matériel a bénéficié du premier financement. Ensuite, quand les postulants à des prêts bancaires normaux essuyaient des refus à cause d’un projet atypique, ils s’adressaient à l’établissement qui leur offrait une subvention. C’était le cas des agriculteurs biodynamiques, les initiateurs de programmes scolaires innovants (Montessori, par exemple, ou même Steiner et Waldorf), des groupes sociaux actifs dans le retour à la vie simple, ou encore les coopératives qui souhaitaient faire développer un village par l’intermédiaire du travail de la laine…

La société financière

La législation de 1984 concernant les banques a obligé l’entreprise à continuer à pourvoir des crédits sous une forme différente du niveau juridique : une société financière anonyme qui voit le jour en 1988 sous l’influence de 650 sociétaires. La Nef, son appellation d’alors, a été sous la direction d’Henri Nouyrit, continue à côté à faire des dons. Elle était alors installée en Auvergne, plus précisément à Bourbon-l’Archambault.

En 1933, La Nef possédait en partie le capital des comptes à vue grâce à une collaboration avec le Crédit coopératif. En parallèle, elle gérait déjà directement et de manière indépendante l’épargne des comptes bloqués.

Intention de fonder une banque

Afin de gagner son autonomie et de se libérer du Crédit Coopératif (qui lui est sous l’égide de la Banque Populaire), l’établissement nouvellement fondé a pensé à la conception d’un établissement bancaire coopératif dans une philosophie du respect de l’éthique et reconnu au niveau européen. Ses collaborateurs étaient alors la Banca Popolare Etica, en Italie, ainsi que d’autres sociétés espagnoles. Mai 2008, un manifeste relatant cette vision voit le jour avec pour but d’encourager l’instauration de nouveaux rapports financiers dans cette entreprise, afin de donner plus d’importance à l’éthique, aux activités responsables et faire passer les autres en premier.

En 2010, l’associé italien se retire et le projet est abandonné, ce qui suscite une nouvelle intention de créer une banque dans la même philosophie, mais cette fois uniquement pour le territoire français. En mai 2014, on assiste alors au changement des statuts au cours d’une assemblée générale extraordinaire faite à Nantes.

En 2015, une extension d’agrément a été émise à l’endroit de la Nef pour qu’elle puisse déployer ses activités l’année suivante. Dès avril 2016, l’établissement a commencé par donner l’accès des comptes à vue aux entreprises (les clients particuliers ne pouvaient encore que prendre des livrets d’épargne). Les particuliers ne pourront avoir de compte à vue et n’auront accès aux autres modes de paiement qu’en 2018, bien que cela ait été annoncé pour l’année 2017.

Le compte à vue.

Il est planifié pour bientôt. Actuellement, les sociétaires de la Nef ne peuvent pas encore ouvrir de compte courant. Nous vous conseillons toutefois de rester alertes car il y a des chances que ce soit instauré plus tôt que prévu.

Comment souscrire auprès de La Nef ?

Pour devenir membre de la Nef, la procédure est aisée. Vous n’avez qu’à vous inscrire en tant qu’investisseur ou ouvrir un compte épargne. Actuellement, ce sont les seuls moyens. Notez quand même que cette ouverture aux particuliers est toute récente. Par ailleurs, La Nef n’exige pas un minimum quant aux revenus ni de professions particulières. Elle accueille tout un chacun et une fois que vous êtes sociétaire, vous avez un droit d’intervention. Chez La Nef, la clientèle est traitée, non comme un simple consommateur, mais vraiment comme un intervenant en interne. Le langage informatique désignant ce caractère est l’Open Source.

Les comptes d’épargne.

A l’inverse des banques existant actuellement, la Nef n’émet pas de livret A. Vous voulez connaitre la raison ? C’est simplement à cause de l’éthique qui prédomine au sein de cet établissement. En effet, la transparence est un mot d’ordre et ils voudraient pouvoir prouver où vont l’argent recueilli. Et pourtant, le livret A fonctionne de manière tout à fait contraire à cette vision, car c’est une façon de collecter de l’argent pour l’Etat par le biais des établissements bancaires. Environ 60% du capital obtenu sera transféré en caisse de dépôt et sera consigné. Avec ces transactions, l’Etat subventionne des logements sociaux et participe à des transactions de grande envergure au niveau de la bourse. Les épargnants, quelle que soit la banque où ils ouvrent un compte, ne sauront jamais comment leur épargne sera utilisée… Cependant, vu que l’entreprise fonctionne selon la voix de la majorité, la demande massive qu’on produise un livret A pourrait avoir une réponse positive (quels que soient les défauts de ce type de compte).

Ainsi, c’est plutôt le livret B qui est à disposition de la clientèle, avec une rémunération à 0,10%. En comparaison avec la plupart des tarifs courants, cette rémunération est moindre. Seulement, l’argent déposé concourt à octroyer des crédits aux entreprises. Si les intérêts apportés par un livret sont trop exhaustifs, le taux de crédit le sera également. Ceci entrainera la baisse de la compétitivité des crédits, et bien sûr le départ des clients vers d’autres prestataires plus intéressants. Par ailleurs, quand les taux sont moindres, à l’image de ce qui se passe en ce moment, on voit aussi que les écarts de recettes diminuent. Enfin, quoi qu’il en soit, ce produit d’épargne est vraiment singulier, car il vous donne le droit de refuser intégralement ou partiellement les intérêts de votre dépôt et en faire cadeau à un organisme associé à la banque. Retrouvez ici la liste de ces partenaires : https://www.lanef.com/particuliers/livret-nef.

Dans un but identique, La Nef met un compte à terme à la disposition de la clientèle. Ce genre de prestation a pourtant été laissé de côté par les banques virtuelles (ING Direct par exemple). La Nef lui a redonné une valeur, dans un esprit d’éthique et de responsabilité. Dans cette banque, vous ne faites pas que choisir l’utilisation ultérieure de votre épargne. Vous déterminez aussi le temps que durera le dépôt, le choix s’étalant entre 12 et 84 mois. Effectivement, le taux variera en fonction de ce laps de temps. Sinon, La Nef Banque propose aussi un autre service qui mérite que l’on s’y penche : « Prêt de chez moi » qui est une plateforme de crowdfunding. L’objectif de cet outil est en fait le soutien de projets innovants pour la protection de l’environnement, le développement social et la promotion de la culture. Cet investissement étant éthique, vous n’avez rien à craindre de qu’il en adviendra de votre argent.

Les services bancaires proposés par la Nef

Selon la législation en vigueur, La Nef n’a pas le droit de commercialiser des comptes à vue aux clients particuliers. La comparaison de ses services ne sera dont pas faisable. Toutefois, la banque a le droit de les vendre à des personnes morales exerçant une profession déclarée. Le compte coûte 4€ en tenue mensuelle, avec le pilotage à distance. Le compte permet les virements, les retraits et l’usage de chéquiers. Seulement, aucune carte n’est pour l’instant délivrée.

Les prêts bancaires.

Le panel de prêts de La Nef ne contient plus de prêts immobiliers puisque ses principes lui interdisent le refinancement au niveau des marchés immobiliers, chose que font les concurrents. En effet, les taux ne peuvent être concurrentiels à cause de la baisse voulue des taux directeurs appliqués par la Banque Centrale en Europe. La Nef a donc choisi de stopper cette offre pour un temps. Quand les taux augmenteront de nouveau (c’est certain que cela arrivera), la conjoncture pourra être bonne le pourvoi de crédits immobiliers.

Cependant, les crédits destinés à financer des travaux sur l’habitat et l’achat d’équipements sont maintenus. Le prêt concerne l’habitat et rien d’autre. La banque exige une preuve que vous allez utiliser des matériaux écologiques, que la maison ne sera pas énergivore ou que vous utiliserez de l’énergie renouvelable. Le concept n’a pas changé.

Le crédit pour l’achat de véhicules ne fait aucune distinction du type mais de propulsion. Le prêt sera accordé pour l’achat d’une voiture qui n’est pas énergivore. La Nef Banque encourage donc par ce prêt l’acquisition de voitures qui roulent au gaz, des voitures et vélos électriques ou hybrides, qui émettent tout au plus 120 mg/km de carbone… Les autres cas de figure ne permettront pas d’obtenir le crédit.

Le crédit personnel a été conçu dans le même sens. Pour être éligible, votre demande de prêt doit avoir un impact écologique, culturel ou social. Le montant commence à 5000 € et les conditions sont flexibles. Célébrons votre entrée dans la perspective responsable des transactions financières. Elle est bénéfique, par moments.

Pour conclure, La Nef est une banque agréable. Effectivement, l’idée directrice se démarque de celle des autres banques virtuelles. Elle n’est pas à adopter en raison d’une tarification avantageuse. Toutefois, si vous deviez avoir un compte bancaire classique, il vaudrait mieux savoir où votre argent sera utilisé. Avec la légendaire transparence de La Nef, vous avez la possibilité de vérifier. Quant à la gestion du personnel, elle est basée sur une hiérarchie égalitaire et non pyramidale, comme c’est le cas dans la plupart des entreprises. Alors que l’institution coopérative Morning pourrait très bien changer ses plans d’apporter le changement dans le monde, La Nef ne modifie en rien sa philosophie et veut être porteuse d’un courant nouveau dans l’univers des finances. Nous espérons donc pouvoir ouvrir un compte courant, de plus que c’est le seul établissement bancaire français qui prône le respect de l’éthique.

On apprécie

  • La présence du label Finansol sur l’intégralité des produits (le label assure que l’usage des capitaux est transparent, solidaire et éthique)
  • Les crédits Net Immo et Nef Eco sont avantageux si vous voulez financer des projets de construction immobilière dans une optique écologique

On apprécie moins

  • On ne peut pas ouvrir un compte depuis la plateforme web
Laissez votre avis

Vous serez aussi intéressé par :

Coinbase Coinbase France: Tutorial, Avis, Coûts – Une Bonne Plateforme pour Gagner des Bitcoins ? Souhaitez-...
Bittrex Ayant son siège à Seattle, l’entreprise américiane Bittrex est une des plateformes de transactions d...
Soon Avis : Soon, une banque plus que connectée ! Pour faire l’analogie, Soon représente quelque peu pou...
L’agence en ligne Ce n’est pas une banque en ligne à proprement parler puisque L'AGENCE EN LIGNE de BNP Paribas consis...
Banque en ligne Le système des banques en ligne en France Une banque en ligne a pour but de faciliter la gestion su...
Sofinco Propriété du groupe Crédit Agricole, Sofinco est un des 5 survivants des experts en prêts consommati...
Découvert bancaire Le découvert bancaire : comment ça fonctionne ? Craint des clients de la banque, le découvert banca...
Younited Credit Younited Credit : le prêt dédié aux particuliers Au début, Younited Crédit, était prêt d'unions. Et ...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password