Assurances animaux

Avis & conseils pour mieux choisir son assurance animaux

Depuis plusieurs années, nous voyons se développer une nouvelle forme de contrat d’assurance dans les ménages français, les assurances pour animaux.

Et, de façon générale, les assurances pour tous les animaux de compagnie. Nous n’allons pas pouvoir dans cette page passer en revue tous les contrats des diverses sociétés ou mutuelles d’assurance qui se sont portées sur le marché. De ce fait, nous nous limiterons à accoucher ici une liste non complète de contrats conçus pour mettre en sécurité nos compagnons loyaux, sans ou avec poils. Cependant, vous pouvez partir du principe que désormais, l’assurance animale est disponible chez quasiment tous les assureurs.

L’assurance animaux en chiffres-clés

De nos jours en France, on compte plus de 63 millions d’animaux de compagnie. Le chat est l’animal le plus courant car à lui seul il fait plus de 11,5 millions, soit presque 1 animal sur 6. Pour ce qui est des chiens, ils occupent la deuxième position du peloton avec près de 7,5 millions d’individus recensées. La race de chien qui est la plus assurée que toutes les autres est le bouledogue français, tandis que pour le chat, le chat européen de race croisée est le plus assuré.

L’assurance animaux est un produit qui est encore très peu développé si l’on compare avec nos voisins européens : approximativement 5% des animaux de compagnie sont assurés à ce jour en France, contre 20% et 80% dans cet ordre pour l’Angleterre et la Suède. Cela représente quand même une progression comparée à 2014 où 4% des animaux de compagnie bénéficiaient d’une assurance contre le risque santé.

C’est un marché plus ou moins jeune étant donné que les premières assurances animales et mutuelles pour chien sont apparues en France seulement dans les années 90. Au niveau des options offertes, la formule “médiane” est la plus préférée des utilisateurs d’internet. Ils sont donc plus de 40% à la choisir. Quant à la formule économique, elle est sélectionnée dans 38% des situations.

L’assurance animaux, pour quelles raisons souscrire ?

En revanche, la première question que l’on se retrouve à se poser en ce qui concerne ce type de contrat récent, c’est pour quelles raisons ? Pour quelles raisons assurer nos animaux domestiques, par exemple nos chats ? La réponse porte fondamentalement sur deux raisons : les dégâts subis par un chien par exemple, peuvent revenir très cher et il est du ressort de la santé de nos animaux, membres à part entière de notre famille ; les dommages infligés par notre animal de compagnie peuvent aussi coûter cher. Imaginez un instant que votre chien se sauve hors de votre terrain et va faire un tour dans le poulailler des voisins, peut être qu’il entre dans l’une des maisons du voisinage et qu’il s’y trouve suffisamment confortable pour l’arranger à volonté …

Vous serez donc vraiment contents de pouvoir identifier une compagnie d’assurances qui soit en mesure de vous assister, financièrement parlant. Pour autant, et malgré que le phénomène prenne du terrain, on considère qu’ils sont moins de 10 % ceux qui possèdent des animaux de compagnie en France et qui ont assuré leur compagnon. Contre par exemple plus de 80 % en Suède. Pourtant, le coût des visites vétérinaires et les opérations font hausser rapidement le budget familial. Il faut constater plutôt qu’une simple consultation coûte approximativement 50 €. Pareil pour un vaccin ou un rappel. Cependant, une hospitalisation est facturée entre 300 et 1 000 € et une fracture peut facilement coûter plus de 700 €.

Quelles garanties offrent l’assurance animale ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, l’assurance animale avant tout sert à protéger nos animaux des maladies ou accidents qu’ils sont susceptibles de contracter ou d’avoir et des dommages qu’ils pourraient infliger. Il y a de ce fait de nombreuses garanties et quelques assureurs, tel que le courtier ECA osent carrément employer déjà l’expression de mutuelle santé pour chiens.

Les garanties couvrent donc les soins de base, les vaccinations, les hospitalisations, les opérations, les probables échographies, la stérilisation ou autres utilisations de matériels médicaux comme les scanners ou les radios. Sans occulter, bien évidemment, une responsabilité civile. Ensuite, c’est le niveau des garanties sélectionnées qui déterminera le montant de vos cotisations. Plus la valeur du remboursement est considérable, et plus la prime est chère. Vous n’aurez plus qu’à préciser quels sont les véritables besoins de votre animal, en fonction de son âge, de son sexe, de sa race et de l’espace qui lui alloué et les risques auxquels il est confronté. Même si les compagnies d’assurance offrent généralement trois types de garanties, présentés en trois formules (basique, intermédiaire et confort), l’assurance santé pour animaux doit demeurer quelque chose de conçu sur mesure.

Quelles compagnies d’assurance pour animaux ?

Pour ne pas faire une liste complète de toutes les compagnies Françaises (et pas Suédoises…) qui ont inclus l’assurance animaux dans leur gamme, ci-dessous certains noms de compagnies d’assurance que vous retrouverez dans nos pages :

La liste n’est pas complète et il est possible que votre banque en ligne vous propose désormais ce type de contrat. En plus, si la plupart des compagnies d’assurance ne s’en tiennent qu’à l’assurance des chiens et des chats (les assurances pour les chevaux s’inscrivant en général dans le cadre d’une option du contrat d’assurance habitation, d’une part, et de contrats particuliers, d’autre part) ; d’autres vont plus loin dans le concept, et protègent aussi d’autres animaux. Les hamsters, les lapins, les rongeurs ont, entre autres, leurs contrats propres à eux.

Le cas des NACs

Plusieurs pourraient s’interroger ici sur ce que s’est qu’un NAC. Un NAC, c’est tout juste un Nouvel Animal de Compagnie. Autrement dit c’est un compagnon plus rare, tel qu’un amphibien, un chinchilla, des poissons, un furet, un reptile, un perroquet, et même un arthropode ou un insecte. Les NACs sont de plus en plus en grand nombre en France. Il y en au minimum 2,8 millions. Et les soins à leur porter sont identiques (ou quasiment) à ceux à apporter aux chats ou aux chiens.

Cela dit, vous vous en doutez bien que tous les assureurs n’ont pas encore un intérêt particulier sur le sujet. Ces derniers sont déjà si devancés sur la simple assurance animale, les NACs, seront encore bien après. Cependant on y vient. Et quand votre assureur ou votre banquier vous suggère de souscrire à une police d’assurance animale, il faut lui demander quels sont animaux qu’il assure. Puisque la compagnie d’assurance peut très bien refuser d’assurer votre animal.

Chez les experts en la matière, SantéVet assure quasiment tout le monde. Les arthropodes, insectes, reptiles et autres amphibiens n’obtiennent malgré tout pas leur chance auprès de lui. Par contre tous les rongeurs et petits carnivores obtiendront de quoi être pris en charge jusqu’à hauteur de 85 % des dépenses engagées. Hélas, et malgré les multiples sites visités, il ressort que les compagnies d’assurances ne s’empressent pas sur les contrats pour serpents ou autres mygales dont vous prendriez soin dans votre terrarium. Pour ces animaux-là, l’industrie française de l’assurance ne donne pas encore l’impression d’être prête…

Les assurances cheval

Dans cette catégorie, les différentes options sont bien plus considérables. Il faut reconnaître que les personnes qui possèdent un cheval en France sont de plus en plus en grand nombre. Mais généralement, uniquement les catégories socioprofessionnelles les plus nanties peuvent se donner cette liberté. Des CSP qui intéressent sûrement plus les compagnies d’assurances, puisqu’ils ont un pouvoir d’achat bien plus élevé. Ainsi, Wannawin assurance chevaux s’est consacré au courtage d’assurance pour les chevaux. Et tout est accessible :

  • L’assurance chevaux proprement dite, incluant la responsabilité civile du propriétaire, le vol, les frais vétérinaires, la mortalité, la responsabilité en action d’équitation, les transports, etc ;
  • L’assurance cavaliers, comprenant l’invalidité, le décès mais aussi les ITT (incapacité temporaire de travail), les indemnités journalières, et même la rente d’invalidité ;
  • L’assurance « professionnel du cheval », qui garantie les transports, l’élevage, la pension, les concours, la multirisque professionnelle de même que l’assurance spécifique centre équestre. Ce dernier “package” assurant autant les élèves que les matériels ou les bâtiments.

Par contre là où les compagnies d’assurances font des exploits, c’est qu’ils offrent tous l’option de souscrire directement sur Internet. Cheval Assur, qui peut aussi assurer les maréchaux ferrants, nous propose de passer en ligne pour faire notre souscription. Cavalassur nous offre la possibilité d’avoir en quelques clics à peine un devis en ligne. L’image de la cavalière avec son smartphone est de toute façon très illustrative de cet aspect. En ce qui concerne Equitanet, il garantit de fournir le devis en 1 minute chrono.

On ne pouvait peut-être pas l’imaginer à l’origine, mais la concurrence est rude dans l’univers des assurances chevaux…

Les autres informations à connaître avant souscrire à une mutuelle pour animaux

Comment bien faire le choix de sa mutuelle pour animaux pas très onéreuse ?

A l’instar de toute assurance, plusieurs formules vous sont offertes. Et pareillement à toute assurance, vous devrez considérer plusieurs facteurs afin de définir vos véritables besoins.

L’âge limite de souscription

La plupart des assurances pour animaux exigent un âge requis pour souscrire, au-delà duquel votre animal de compagnie ne pourra plus être assuré. De plus, il y a des compagnies qui n’assurent plus les animaux qui ont déjà eu un certain âge, généralement avec une date de naissance moins que 3 mois. Il faut bien lire votre contrat, pour être sûr de ne pas avoir plus tard  des surprises désagréables.

Le délai de carence

Ce critère doit obligatoirement captiver votre attention. En fait, le délai de carence est l’intervalle de temps qui s’écoule entre la signature du contrat, et la prise en charge effective des dépenses vétérinaires par la mutuelle. Durant ce temps, votre animal ne sera pas assuré par votre l’assurance.

La franchise

Voilà un critère dont il faut bien tenir compte pour échapper à toute surprise désagréable, comme pour toute assurance. En fait, la franchise constitue la partie des dépenses qui ne seront pas remboursées.

L’adhésion à la Charte des Vétérinaires

Au final, il faut demander à votre mutuelle, si elle a souscrit à la Charte des vétérinaires. Cette dernière a été établie par l’Ordre des vétérinaires, dans le but d’assurer une plus grande transparence au consommateur, et au même moment, revitaliser la confiance entre vétérinaires et assurances.

Les petits points positifs

En réalité, selon les mutuelles, les à-côtés peuvent réellement différer. Il faut vérifier si votre mutuelle indemnise la visite annuelle chez le vétérinaire. En outre, certaines assurances offrent une assistance en cas de perte de votre animal de compagnie, une responsabilité civile, un capital décès…, bref, tout un tas de choses à examiner avec votre compagnie d’assurance, avant de décider.

Choisir une mutuelle pour son animal de compagnie vous offrira la possibilité d’engager les dépenses vétérinaires en quiétude, et ce faisant d’offrir à votre compagnon d’excellents soins. Car adopter un animal de compagnie, qu’importe lequel, constitue une grande responsabilité, s’occuper de lui fait partie des engagements qu’on prend à son accueil au sein de votre foyer. Une assurance pour animaux vous offrira la possibilité de tout régler, ou une partie des montants vétérinaires générés par votre animal.

D’autant plus que quelques assurances offrent des formules très intéressantes financièrement parlant, pour assurer votre animal de compagnie et donc voir ses frais vétérinaires remboursés à un coût mensuellement faible. Alors, pourquoi risquer de devoir prendre une décision navrante un jour, du fait de moyens financiers ?

 Bilan : Evolution de l’assurance pour animaux depuis 10 ans

Les premiers contrats de mutuelle de santé pour les animaux sont apparus en France, il y a 10 ans de cela. Le premier constat qui peut être fait est que ce marché est en pleine croissance. En réalité, on constate que la demande est de plus en plus importante, en témoigne le chiffre de Google Trend qui correspond à un très bon indicateur nous indique que les recherches telles que : “mutuelle animaux” et “assurance animaux” n’ont jamais été aussi recherchées depuis les dix dernières années.

Obtenez la meilleure assurance chien et chat via notre comparateur

Que votre animal de compagnie soit un chien, un chat, ou qu’il s’agisse d’un lapin, notre instrument vous offrira la possibilité de comparer dans le détail toutes les compagnies d’assurances offrant des contrats d’assurance animaux selon les informations qui sont renseignées au préalable dans notre formulaire.

La majorité de nos partenaires offrent trois ou quatre formules de garanties qui vous sont proposées selon vos moyens et vos besoins des différents niveaux de remboursement. Qu’il s’agisse d’une visite imprévue chez le vétérinaire, une tombée accidentelle ou une maladie subite, vous serez assurés à un degré autre que l’assurance animale à laquelle vous aurez adhéré.

Vous prévoyez souscrire une assurance pour animaux pour votre chat ou chien ? Nous vous offrons la possibilité de comparer la meilleure assurance chat ou chien convenable à votre animal de compagnie, sa race, son âge, etc. En quelques clics après que vous ayez rempli notre formulaire, il vous sera soumis plusieurs compagnies d’assurance offrant chacun leur service d’assurance animaux.

Vous êtes maître comme plusieurs français d’un chien ou d’un chat, ou même les deux, et vous désirez pouvoir faire face aux dépenses vétérinaires qui sont indispensables à sa bonne santé ? Il faut utiliser notre comparateur d’assurance chien chat, lequel vous offrira la possibilité d’éditer des devis. Sans frais et sans engagement, ils vous offriront la possibilité de trouver la meilleure mutuelle pour animaux s’alignant sur votre budget et qui répond de même à vos attentes.

Que couvre une assurance chien et chat ?

A partir des trois mois de votre animal de compagnie, des formules vous sont proposées pour un budget limité, un paiement de la majorité des montants engendrés par un accident comme les soins courants, l’examen de laboratoire, les frais d’hospitalisation etc. Il faut savoir que pour souscrire à un contrat pour un second animal domestique (chez le même assureur), cela revient généralement moins cher. Le rabais va de 10 à 20% approximativement, en fonction de la compagnie d’assurance.

Les formules d’assurance chien qui contiennent un forfait de prévention qui peuvent offrir la possibilité aux maîtres de régler l’achat des soins et parfois les honoraires du médecin pour la consultation, grâce à un budget défini et reversé tous les ans au souscripteur. La somme peut aussi être utilisée pour quelques actes vétérinaires, l’achat de produit de soins usuels ou même de divers accessoires. Il faut rechercher la meilleure mutuelle pour chien à l’aide de notre comparateur sur Internet et n’hésitez pas à joindre nos conseillers ou à demander un devis gratuit sans engagement.

Notre comparateur assurance en ligne pour animaux est exclusivement autonome. Cela signifie que nous ne favorisons aucune compagnie assurance et que le service que nous apportons n’a qu’un seul objectif en tête : vous satisfaire en vous offrant la possibilité de trouver de façon très rapide la mutuelle animale qui répond le mieux à vos attentes.

Les différentes formules d’une assurance animale

Après avoir fait usage de notre comparateur d’assurance pour animaux, vous allez être redirigé vers une page affichant les offres variées de nos partenaires. Celles-ci se divisent en de nombreuses formules pour les mutuelles pour animaux. Selon le budget que vous désirez réserver pour assurer votre animal, vous obtiendrez des “formules” variées d’assurance pour animaux qui couvrent vos besoins à divers niveaux. En réalité, la prime d’assurance que serez en mesure bénéficier va être calculé selon la formule pour laquelle vous avez opté, le montant de la franchise, etc.

Pour présenter un exemple, la formule 50 suggérée par l’un de nos partenaires pourra vous payer 50% des dépenses liées à une hospitalisation, une consultation vétérinaire, ou même des médicaments. Quant à la formule 100 elle, il sera possible qu’elle vous rembourse à 100% pour tous les types de frais cités au préalable.

Si vous ne désirez bénéficier que du “minimum” de garanties possibles, la première formule va être la plus convenable. Si vous désirez bénéficier, en revanche, bénéficier d’une prime d’assurance “maximum”, la troisième sera la meilleure en ce qui vous concerne. Chaque formule offre la possibilité d’être indemnisé dans n’importe quelle situation, mais à un autre niveau.

Pour résumer les assurances animaux

Ce qu’il faut résumer au sujet de l’assurance pour animaux, c’est qu’elle va peu à peu s’installer dans notre paysage. Si le marché des chevaux reste un cas exceptionnel, les chiens et les chats sont de plus en plus nombreux tous les ans à pouvoir bénéficier d’une mutuelle santé pour les animaux. Car finalement, il est question d’une assurance santé, entièrement pensée pensée pour nos animaux de compagnie. Il reste le cas des NACs. Si quelques-uns sont véritablement pris en charge (on pense tout d’abord aux rongeurs, aux petits carnivores du type furets et aux oiseaux), plusieurs sont ceux qui n’obtiennent pas pour l’instant d’assurance à leur santé. Il paraît encore compliqué d’obtenir un contrat qui assure un serpent, un insecte, une mygale ou un lézard. Cependant, parions que le futur nous réserve plusieurs surprises en la matière.

Laissez votre avis

Vous serez aussi intéressé par :

Assurance Auto Malus Vous possédez un malus et vous êtes tenu de vous assurer ? Avoir un malus sur son assurance voiture...
Mutuelle santé La Mutuelle santé, un comparateur des meilleures offres d’assurances disponibles sur le marché Il y...
Oney Oney (ex Banque Accord) : une notoriété justifiée ? En France, la Banque Accord n’est plus à présent...
Assurance habitation Comment bien faire le choix de son assurance habitation ? Bien faire le choix de son assurance mult...
Finaref Finaref est une entreprise experte dans la télévente de services financiers. La marque est détenue p...
Mutuelle sénior Quelles mutuelles pour senior sont les meilleures ? Si votre carrière professionnelle arrive à term...
Payer moins d’impôts 20 manières d’obtenir des exonérations fiscales sur votre salaire 2018 Quels sont les moyens de réd...
MACIF MACIF n’est pas à proprement parler une compagnie d’assurance ordinaire. Sur son site web intitulé ...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password